Rian Johnson
ABACA PRESS / Metropolitan FilmExport

(Spoilers) Une révélation qui permettrait de découvrir le grand méchant d’À Couteaux tirés avant qu’il ne soit révélé par le scénario.

Si les placements de produits Apple sont nombreux au cinéma, Rian Johnson a fait une révélation pour le moins surprenante. Dans une interview filmée pour Vanity Fair, le réalisateur d'À couteaux tirés a déclaré que la firme à la pomme refuse que les "méchants" des films utilisent un iPhone devant la caméra. Une question d’image, qui pourrait bien nous aider à découvrir le bad guy d’un film "whodunit" (un film dans la veine du Cluedo) avant qu’il ne soit dévoilé par le scénario. "Je ne sais pas si dois le dire ou pas. Pas parce que c’est traître, mais parce que ça va me faire défaut pour mon prochain film, commence Rian Johnson. Apple vous laisse utiliser leurs iPhones au cinéma, mais – et c’est crucial – si vous regardez un film à énigmes, les méchants ne peuvent pas avoir d’iPhone devant la caméra." Et d’ajouter dans un rire : "Maintenant, tous les réalisateurs qui ont un méchant dans leur film qui est supposé rester secret ont envie de me tuer."

Une révélation faite alors que le réalisateur expliquait une scène cruciale de son dernier film porté par Daniel Craig, dont l'intrigue, un peu à l'image d'un roman d'Agatha Christie, consiste à découvrir l'auteur d'un homicide. Dans cette scène, tous les personnages sont réunis dans une même pièce pour la première fois. Plusieurs d’entre eux sont vus avec un iPhone à la main, à l’exception du meurtrier ou de la meurtrière.

À Couteaux tirés : la suite avec Daniel Craig est officialisée

Sorti le 27 novembre dernier, le film (nommé aux Oscars dans la catégorie du Meilleur scénario original) a fait un carton au box-office, avec un total de 306 millions de dollars de recettes à travers le monde pour un budget de 40 millions de dollars. Et son casting impressionnant y est peut-être pour quelque chose, puisque Jamie Lee Curtis, Michael Shannon, Toni Collette et bien d’autres figurent aux côtés du célèbre agent 007. Produit par Lionsgate, le studio a même annoncé qu’une suite est en préparation, toujours avec Daniel Craig.