Once Upon a Time in Hollywood
Sony

La compagne de Roman Polanski n’a visiblement pas apprécié Once Upon a Time in Hollywood.

En dépit de l’engouement critique provoqué par Once Upon a Time in Hollywood, une personne ne semble pas satisfaite du neuvième film de Quentin Tarantino. Emmanuelle Seigner, actrice, chanteuse et épouse de Roman Polanski depuis 1989, n’a pas caché son indignation sur les réseaux sociaux. En cause, l’utilisation par QT de l’histoire de Sharon Tate (interprétée par Margot Robbie), ancienne femme du réalisateur de Chinatown sauvagement assassinée en 1969. Seigner accuse les producteurs et "le système" de monétiser cette période tragique de la vie de son mari, sans son aval. Son post Instagram est accompagné d’une photo de Polanski aux côtés d’une Sharon Tate radieuse.

Face au flot de réactions indignées, la comédienne de La Vénus à la fourrure a précisé ne rien avoir contre le film en lui-même. Selon elle, son discours était une critique de l’hypocrisie de l’industrie cinématographique qui, tout en s’enrichissant sur l’histoire de Polanski, fait de lui "un paria". Roman Polanski est considéré comme un fugitif par Interpol pour avoir drogué et abusé d'une jeune fille de 13 ans en février 1977.

Bien qu’il n’ait pas consulté le metteur en scène de Rosemary’s Baby, Quentin Tarantino tenait absolument à obtenir la bénédiction de la sœur de Sharon, Debra Tate. Inquiète par la direction de certaines scènes, Tate s'est finalement dite satisfaite de la performance de Margot Robbie, qui "capture parfaitement la douceur de Sharon".

Cannes 2019 - Once Upon a Time in Hollywood : quelle est l'ultime scène de Luke Perry ?