Venom Tom Hardy
Sony Pictures Releasing France

Pendant que Venom et A Star is Born font la fête, First Man avec Ryan Gosling a du mal à l'allumage. (Source : Le Film français)

Venom et son anti-héros joué par Tom Hardy a bon appétit et reste en tête du box-office américain avec 35,7 millions de dollars récoltés pour son deuxième week-end : c'est une baisse de 55% par rapport à son démarrage record de la semaine dernière, mais cela n'empêche pas le film de cartonner. 142,8 millions de dollars déjà raflés aux USA (douzième plus gros succès de l'année pour le moment) pour un total mondial de 378,1 millions. Venom a résisté à son mauvais accueil critique et a largement remboursé son budget estimé à 100 millions. Ça tombe bien, des suites sont déjà prévues.

Venom : grandes dents, petit film [critique]

Deuxième week-end ensoleillé pour A Star is Born, qui rapporte 28 millions de dollars et voit ses recettes monter à 94 millions : c'est officiel, c'est un succès puisque le film n'a coûté que 36 millions.

Par contre, des ratés à l'allumage de First Man : Le Premier homme sur la Lune : Universal semblait avoir un plan de conquête en or massif. L'histoire de l'alunissage de Neil Armstrong, réalisé par Damien Chazelle, avec Ryan Gosling dans le rôle-titre. Mais First Man n'a rapporté que 16,5 millions de dollars seulement pour son week-end de démarrage, une somme inférieure aux prévisions du studio (qui tablait sur 20 millions au bas mot). Les critiques sont pourtant très bonnes, mais il semble que le film a souffert de deux facteurs : la concurrence très forte du duo A Star is Born et Venom, et le ton volontairement anti-héroïque de First Man. L'absence de la scène du planter du drapeau sur le sol lunaire a fait polémique, mais le film n'est pas un grand spectacle bourré d'effets spéciaux comme Gravity et Seul sur Mars. Le budget de First Man a beau ne pas être astronomique (on parle de 60 millions de dollars), le rembourser va être une autre affaire.

Sommaire du Première n°489 : Ryan Gosling, Lady Gaga, Gilles Lellouche, Le Bureau des légendes…

Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween (Sony) récolte 16,2 millions pour son premier week-end. C'est bien en-dessous du premier Chair de poule qui récoltait 23,6 millions en octobre 2015, mais ce n'est pas si mal (le film n'a coûté que 35 millions).

C'est le film d'animation Yéti & Compagnie qui profite surtout du public familial, en récoltant 9,3 millions de dollars pour son troisième week-end. La dernière production animée Warner a rapporté 57,6 millions aux USA pour un total mondial de 110,2 millions (c'est plus que son budget estimé à 80 millions, donc tout roule).

En-dehors du top 5, Sale temps à l'Hôtel El Royale de Drew Goddard (La Cabane dans les bois) huis clos noir et sanglant avec un énorme casting (Chris Hemsworth, Jeff Bridges, Dakota Johnson, Jon Hamm) et distribué par la Fox ne rapporte que 7,2 millions de dollars. Par contre, Beautiful Boy avec Steve Carell et Timothée Chalamet, réalisé par Felix Van Groeningen (et distribué par Amazon) effectue un excellent démarrage en limited release avec plus de 220 000 dollars raflés dans 4 salles. Un vrai braquage qui pourrait se transformer en bon or à trophées (Oscars et compagnie) si l'engouement se maintient.

http://www.lefilmfrancais.com/cinema/139179/bo-us-statu-quo-aux-deux-premieres-places

Box-office américain du 12 au 14 octobre 2018 :
1) Venom
2) A Star is Born
3) First Man
4) Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween
5) Yéti & Compagnie

A lire aussi sur Première