Battle of the Sexes : "Comme Billie Jean King, Emma Stone est au top de sa carrière"

Battle of the sexes

Les réalisateurs du film nous parlent de la star et de son premier rôle post-Oscar.

Cette semaine sort Battle of the Sexes, film bien documenté sur le tennis, qui offre aussi des réflexions intéressantes sur la passion du jeu, le féminisme et l’homosexualité, tout en étant souvent drôle et toujours attachant (lire la critique ci-dessous). Nous avons rencontré ses réalisateurs, Valerie Faris et Jonathan Dayton, qui nous ont surtout parlé de leur actrice principale, Emma Stone, pleinement investie dans le rôle de la championne Billie Jean King face à un Steve Carell exubérant à souhait dans la peau de Bobby Riggs, un ancien joueur accro aux paris qui a défié la jeune femme sur le court. 

Battle of the sexes : jeu, set et macho (critique)

Pour bien comprendre l’engagement de la comédienne de 29 ans, il faut revenir un peu en arrière. Avril 2015, le duo de réalisateurs de Little Miss Sunshine est engagé par Fox Searchlight pour retracer ce match de tennis historique (c’est aujourd’hui encore le plus vu de l’histoire du tennis américain) entre Billie Jean King et Bobby Riggs. Rapidement, Emma Stone se montre intéressée par le projet, mais elle doit l’abandonner en septembre à cause de son agenda trop chargé (elle était alors retenue sur le plateau de La La Land). Elle finira par confirmer son implication dans le projet en novembre, puis suivra un entraînement intensif pendant plusieurs mois afin de se glisser dans la peau de la joueuse, se transformant ainsi physiquement pour ressembler à son modèle. Les prises de vue ont lieu au printemps 2016, et moins d’un an plus tard, Emma reçoit la statuette de la meilleure actrice pour la comédie musicale de Damien Chazelle. Il s’agit donc de son premier rôle "post-Oscar", même si le film a été tourné avant la cérémonie.

Pour les réalisateurs, la comédienne est actuellement "au top de sa carrière", comme son modèle, ce qui l’a aidée à se plonger dans le rôle. "Emma est une grande actrice, et elle apporte aussi ce qu’elle est, elle, dans ce rôle, commence Dayton. Sa bonté, la manière dont elle s’intéresse aux gens et au monde qui l’entoure. Elle partage ces qualités avec Billie Jean, ça collait parfaitement au rôle." Faris confirme : "Elle voulait absolument faire ce film. Quand on l'a rencontrée, elle nous a dit : ‘C’est la première fois que je joue quelqu’un de réel, et ça me fait peur.’ Mais je crois qu’elle a adoré ce challenge. Elle savait qu’elle aurait beaucoup de préparation, elle a quand même fait de la musculation pendant 4 mois pour ressentir dans son corps ce que c’est d’être une athlète. Elle s’est totalement investie dans ce rôle. Elle a étudié la vie de Billie Jean, elle a lu et vu tout ce qui parlait d’elle et de cette période. (…) Ce qui est génial, c’est qu’elle est aujourd’hui dans la même position que Billie Jean, elle est au top de sa carrière. Elle peut donc utiliser sa notoriété pour faire passer des messages qui lui tiennent à cœur. Elle parle aussi d’égalité salariale, de l’industrie du cinéma. Quand quelqu’un atteint un tel niveau dans son domaine, sa voix compte et il/elle peut influencer le monde. Je crois qu’elle ressent cette responsabilité en ce moment. C’est la personne idéale pour parler de ces sujets."

Bande-annonce de Battle of the Sexes, qui sort ce mercredi, le 22 novembre, au cinéma :

Le film qui... de Steve Carell


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project