Titre original Niko : Lentäjän poika
Date de sortie 17 décembre 2008
Durée 75 mn
Réalisé par Michael Hegner, Kari Juusonen
Distributeur Bac Films
Année de production 2008
Pays de production Finlande
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Imaginez qu'un jeune renne sache que son père est membre de la légendaire brigade du Père Noël, les plus cools des rennes, mais qu'il ne l'ait jamais rencontré ! Malheureusement personne ne croit Niko et tous se moquent de lui quand il s'obstine à vouloir voler. Un journée Niko décide de partir à la recherche de son père accompagné de son ami Julius, un petit écureuil volant bien maladroit. Ils sont rejoints par Wilma, une jeune belette délurée qui connaît le chemin des montagnes du Père Noël. Mais la route qui mène au Père Noël est semée d'embûches et Niko devra faire preuve de courage pour arriver à ses fins et peut-être retrouver son père...

Offres VOD de Niko, le petit renne

FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer
Orange HD SD Orange 3.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Niko, le petit renne

Photos de Niko, le petit renne

DR

Niko, Le Petit Renne

Critiques de Niko, le petit renne

  1. Première
    par Alex Masson

    Quand il est question d'animation venu des pays scandinaves, on s'attend généralement à tomber au mieux sur des dessins animés plutôt arty utilisant des techniques à l'ancienne. Au pire a des films sympathique mais riquiquis, mal inspirés par l'animation des pays de l'Est. Niko le petit renne surprend dès ses premières images par son échelle de blockbuster en CGI.
    Avec pour ambitions de vouloir rivaliser avec les productions Disney, Niko est un Bambi où l'on aurait remplacé le daim par un renne tout aussi opiniâtre et trognon et Pan-Pan par un écureuil volant qui lui sert de chaperon. On trouve aussi des grosses traces du Roi Lion (le principe de l'abandon présumé d'un fils par son père et du bannissement d'une tribu), mais c'est très pardonnable. Non seulement parce que c'est le lot de 95% de l'animation aujourd'hui, mais surtout parce que les scénaristes de Niko s'en écartent rapidement pour se concentrer sur la quête de ce petit renne convaincu que son papa fait partie de l'escouade du Père Noël. Entre son côté mascotte en peluche vivante et son dynamisme, les marmots de tous âges devraient rapidement craquer pour lui, les parents eux, seront ravis par le soin apporté à la réalisation et l'écriture. Haut la main, le meilleur dessin animé pour ces fêtes de Noël.