Toutes les critiques de Meurtres à la Saint-Valentin 3-D

Les critiques de Première

  1. Première
    par Alex Masson

    Qu’est-ce qui différencie un mauvais slasher des années 80 de son remake ? Le déluge d’effets spéciaux – réussis – en 3D. Car si cette histoire de psychopathe tuant à tour de bras fait bâiller d’ennui, on peut aussi rester bouche bée devant certains détails inattendus dans ce registre ultraformaté. Qui aurait cru que la 3D servirait aussi de révélateur à une jubilatoire pointe de mauvais esprit dans un produit des plus standardisé ?

Les critiques de la Presse

  1. Le Monde
    par Jean-François Rauger

    Le relief, plutôt que d'accentuer les effets de terreur, contribue à une mise à distance ironique de la violence graphique du film.