Toutes les critiques de Marching Band (Documentaire)

Les critiques de Première

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Malgré une réelle capacité à se fondre dans les deux groupes d’étudiants et à nous plonger au cœur de répétitions endiablées et enthousiasmantes, la réalisation semble hésiter entre la musique et la politique, sans vraiment choisir. Bien vite, les discussions tournent toutes autour du changement qui se profile et de l’espoir qui pourrait en résulter. Bizarrement, c’est la partie la moins intéressante car cette actualité récente n’est qu’à peine effleurée et a déjà été largement traitée à
    la télévision. Mais de cet instantané d’une période clé de l’histoire des États-Unis naissent quelques moments forts, notamment celui où une femme noire emmène son fils et sa fille voter pour la première fois. Leur émotion est palpable,
    et cet instant de partage devient aussi, enfin, un instant de cinéma.

Les critiques de la Presse

  1. Le JDD
    par Barbara Théate

    Quatre mois avant l' élection d'Obama, Claude Miller, aidé de deux jeunes coréalisateurs, se mettait à l'unisson des fanfares de deux universitaires très différentes de l'Etat de Virginie. Entre deux répétitions, ils ont tendu leurs micros aux étudiants musiciens, recueillant leurs coups de gueule et leurs espoirs grandissant à mesure qu'on approchait du jour de l'élection.

  2. Télérama
    par Juliette Bénabent

    Le film capte ces enjeux au fil d'interviews mais aussi de séquences ­live, parfois poignantes - comme celle où une jeune fille noire va voter pour la première fois de sa vie. En les mêlant à des ­extraits bien choisis de meetings ou de shows télévisés du candidat, le film parvient étonnamment, huit mois après l'élection de Barack Obama, à dégager un véritable suspense.

  3. Le Monde
    par Jean-Luc Douin

    Rien de fracassant dans ces images d'une Amérique en marche vers une nouvelle page de son histoire. Mais les auteurs réussissent à suggérer combien l'énergie dégagée de ces orchestres est au diapason de l'espoir de ses membres, et quel rôle jouent ces groupes musicaux pour des gens déboussolés, en quête de motivation, de refuge, de " lieu sûr ", d'alternative à la prison.