Toutes les critiques de Le Voyage dans la Lune

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Le gouvernement norvégien veut conquérir la Lune et demande à un inventeur farfelu de lancer une fusée de bric et de broc vers notre satellite. Les meilleurs amis de l’inventeur, un hérisson peureux et un canard audacieux, partent en mission. Cette nouvelle adaptation en stop motion (après De la neige pour Noël et La Grande Course au fromage, en 2014 et 2016, par la même équipe technique) des oeuvres du Norvégien Kjell Aukrust, au son d’une partition épique de Knut Avenstroup Haugen (connu pour ses bandes originales de jeux vidéo très guerriers comme Age of Conan : Hyborian Adventures) est une très bonne surprise. Son humour, certes un brin scato, déjoue habilement les chauvinismes conquérants. Son animation bricolée regorge de petites trouvailles qui fleurent bon le fait-maison.