Toutes les critiques de Le Petit Prince

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    L’adaptation du livre légendaire de Saint-Exupéry est une vraie réussite de cinéma. (...) Au coeur d’un film d’animation post-Pixar superbement maîtrisé (l’univers suburban carré et gris VS la maison tordue et multicolore de l’aviateur) se déploie l’histoire du bouquin réalisée en stop-motion et en papier. Une ambition double et une idée de cinéma sublime qui porte la marque du réalisateur Mark Osborne (rappelez-vous le stupéfiant prologue de "Kung-Fu Panda"). (...) la meilleure façon d’illustrer "Le Petit prince" est de montrer sa dialectique entre le lecteur et l’oeuvre, à quel point le livre de Saint-Exupéry -en faisant naître des images indestructibles dans un cerveau enfantin- est un vrai livre mythologique, un prisme qui permet à un enfant d’appréhender le réel à l’instar de L’Odyssée. Dialectique narrative d’accord, mais aussi et surtout dialectique de cinéma grâce au contraste entre l’animation 3D et papier qui fonctionne brillamment (et signalons au passage l’exceptionnelle qualité du doublage français, notamment Andrea Santamaria qui fait parler le héros). Le deuxième acte, provoqué par un événement qu’on ne révélera pas, fait basculer le film dans une histoire aventureuse et tout aussi émerveillée où l’héroïne va en quelque sorte mettre à l’épreuve sa vision de l’univers du "Petit prince". A proximité du drame final tout s’accélère et se précipite, et c'est là le gros défaut du film : il n'arrive pas à se décider à se terminer. Sans spoiler, il y a bien quatre fins différentes et un peu paradoxales qui n'arrivent pas à conclure sur le sujet le plus puissant du métrage, le deuil. Mais à l’arrivée, en termes de cinéma la promesse est plus que tenue : "Le Petit prince" grand écran a trouvé ici une sorte de forme définitive.

Les critiques de la Presse

  1. Excessif / TF1 News
    par Romain Le Vern

    Une expérience poétique et émouvante qui nous permet de replonger dans la très belle histoire de Saint-Exupéry et de retrouver notre âme d'enfant. Un long métrage extrêmement respectueux du conte d'origine et techniquement réussi.

  2. StudioCiné Live
    par Fabrice Leclerc

    S'il te plaît, monsieur Cinéma, dessine-moi des films réussis comme celui-là plus souvent.

  3. L'Express
    par Thierry Chèze

    L'alchimie fonctionne à merveille. Ce récit initiatique, d'une poésie inouïe, sublime l'âme du "Petit Prince" - ode à la différence et exhortation au rêve - sans une once de mièvrerie. Bravo.

  4. 20 Minutes
    par Caroline Vié

    Ce petit bijou fabriqué en Europe surprend par son intelligence et sa liberté de ton. Les personnages dessinés par le génial Peter de Seve comme l’utilisation de différentes techniques d’animation provoquent l’admiration.

  5. Paris Match
    par Christine Haas

    Avec une belle ambition, cette "volumisation du livre" en 3D garde la saveur fragile d’une madeleine de Proust

  6. Cinenews.be
    par Gauthier Keyaerts

    (...) un film d'animation tout délicat, à petit budget, mais avec de grandes idées.

  7. CinémaTeaser
    par Aurélien Allin

    La petite fille donne encore plus de personnalité à ce "Petit Prince", dont l’ambition et l’audace s’effacent derrière son évidente beauté d’âme.

  8. Culture box by france Tv
    par Jacky Bornet

    Cette approche originale ravira les amateurs du conte d'Antoine de Saint-Exupéry et donnera aux autres le désir de le découvrir. Une très belle réalisation.

  9. Le JDD
    par Barbara Théate

    Un grand merci à Mark Osborne et à ses producteurs qui ont su, avec beaucoup de délicatesse et d’intelligence, imaginer un long métrage fidèle à l’esprit du livre, tout en faisant preuve d’originalité et de modernité.

  10. TLC - Toute la Culture
    par Goeffrey Nabavian

    Tous les publics y trouveront leur compte. Et on peut se réjouir que cette bonne vieille histoire si racontée ait donné un film qui regarde vers l’avant. A la technique si poussée. Sur les classiques, n’ayons pas pas peur de l’ambition.

  11. Metro
    par Marilyne Letertre

    Un projet ambitieux et magique.

  12. Ecran Large
    par Simon Riaux

    Fausse adaptation du chef d'oeuvre de Saint-Exupéry, le film n'en demeure pas moins une jolie réussite, notamment sur le plan esthétique.

  13. La Croix
    par Stéphane Dreyfus

    (...) cette poésie visuelle contraste avec les images de synthèse assez banales de la trame principale du film, par ailleurs victime, dans sa dernière partie, de rebondissements improbables.

  14. Les Echos
    par Olivier de Bruyn.

    Souvent inventif, tant d'un point de vue scénaristique que formel, "Le Petit Prince" new look souffre néanmoins de son double récit, qui semble parfois un rien artificiel, et d'une animation dont la froideur ne sert pas toujours la grâce de Saint-Exupéry.

  15. Le Monde
    par Franck Nouchi

    Bien sûr, il y a quelques jolis moments (...) qui devraient satisfaire le plus grand nombre. (...) Pour autant, il n’est pas certain que la superposition des trois histoires rende justice au conte de Saint-Exupéry.

  16. A voir à lire
    par Gérard Crespo

    Au final, "Le Petit Prince" est une œuvre estimable qui devrait ravir bien des spectateurs mais dont l’aspect lisse et aseptisé constitue un handicap certain.

  17. Critikat.com
    par Vincent Avenel

    (...) une grande partie du film demeure tout à fait digne de son matériau d’origine, pour un hymne à l’innocence plus complexe qu’un sempiternel "retrouver son regard d’enfant". On y parle avec justesse de la solitude, de l’amour, de la mort – de ce qu’il faut de courage pour grandir sans oublier. Saint-Exupéry approuverait.

  18. Clapmag.com
    par Gauthier Moindrot

    Difficile de reprocher à ce "Petit Prince" son manque d’inspiration ou d’audace, vu qu’elles en sont à l’origine même. (...) "Le Petit Prince" n’est pas exempt de défauts, loin de là. Certains diront qu’il dénature l’œuvre de Saint Exupéry, et, lors du dernier tiers se déroulant dans une ville sombre et futuriste à la Métropolis, on est tentés de leur donner raison.

  19. Le Parisien
    par Renaud Baronian

    Pourquoi avoir titré le film "le Petit Prince", quand si peu de séquences sont consacrées au véritable conte ? Le public français, pour qui le livre a quelque chose de sacré, risque de se le demander...

  20. Télérama
    par Pierre Murat

    Ce qui gêne, c'est cette masse de talents (tout ce que l'animation internationale compte de mieux) réunis pour une variation contestable qui devient, assez vite, une trahison. Il faut être particulièrement ferme et sévère devant l'intrusion abracadabrante, dans l'univers de Saint-Exupéry, de cette fillette à gifler.

  21. Nouvel Obs
    par Guillaume Loison

    Plombé par un scénario qui ringardise et émiette l’œuvre de Saint-Exupéry, ce blockbuster à la française est un échec rutilant.

  22. Libération
    par Clément Ghys

    Le plus cruel ici, c’est que l’image est laide. (...) L’adaptation en animation du célèbre ouvrage pour enfants réussit l’exploit de conjuguer laideur et niaiserie.