Toutes les critiques de Je veux voir

Les critiques de Première

  1. Première
    par Alex Masson

    On a tous vu à la télé des images du Liban sous les bombes israéliennes à l’été 2006. Je veux voir élargit le champ du petit écran en proposant un regard de cinéma. Le principe est celui d’une fiction où Catherine Deneuve, dans son propre rôle,vient tourner un film à Beyrouth et demande à voir le Sud-Liban. Un acteur libanais, Rabih Mroué, la guide en voiture le temps d’une journée. Hadjithomas et Joreige déshabillent progressivement les deux comédiens de tout préjugé, les laissant réagir à la collision avec un réel de plus en plus prégnant. Deneuve, l’icône de cinéma, redevient peu à peu une femme comme les autres et Beyrouth une ville toujours plus complexe. Au final, chacun reprendra sa place, sa distance, mais entre-temps, on aura ressenti une vérité éclatante parce que tout en nuances, loin de tout spectaculaire, de tout prémâchage médiatique. Je veux voir nous ouvre les yeux.

Les critiques de la Presse

  1. Elle
    par Françoise Delbecq

    Un voyage ultraréaliste, bouleversant de pudeur.