DR

Jon Jones refusant de combattre Chael Sonnen, le Live event prévu le dimanche 2 septembre sur RTL 9 est purement et simplement annulé.

Le champion en titre des poids mi-lourds, Jon Jones a été catégorique. Son adversaire initial, Dan Henderson étant forfait pour cause de blessure, il refuse de combattre le remplaçant Chael Sonnen. Une véritable première dans l’Histoire du combat libre de compétition. Lors d’une conférence de presse organisée en urgence, le président de l’UFC Dana White a finalement annoncé que, devant le refus de Jones de combattre Chael Sonnen, il était dans l’obligation d’annuler le Live Event 151. Le président ne cache pas sa colère : "Depuis que je suis président de l’UFC, c’est la première fois que je vois ça. Après le forfait de Hendo, Chael Sonnen a immédiatement accepté de prendre la relève. Cela aurait été une affiche que les fans auraient sûrement adoré. Mais il s’est passé ce que je n’aurais jamais pu imaginer. Jones m’a appelé pour me dire qu’il refusait d’affronter Sonnen avec un délai si court de préparation. C’est du jamais vu dans l’histoire de l’UFC. Un mec qui est champion, l’un des meilleurs fighters au monde, qui refuse de combattre."Il ajoute enfin : "Il y a pas mal de fans qui n’aiment pas Jon Jones et cet événement ne va rien arranger. Lorenzo Fertitta (associé de Dana White) et moi sommes dégoutés par le comportement de Jon Jones et de son coach Greg Jackson. On se souviendra de l’UFC 151 comme du Live saccagé par Jones et Jackson."En définitive, Jon Jones affrontera le brésilien Vitor Belfort lors de l’UFC 152 à Toronto. Le combat sera diffusé dimanche 23 septembre à 22h40 sur RTL9.Pour patienter, tous les fans d’UFC pourront se consoler dimanche 2 septembre à 23h05 sur RTL 9, en regardant la rediffusion de l’UFC ON FUEL du 12 juillet dernier, avec le duel fracassant entre Mark Munoz et Chris Weidman. C’est l’occasion de revoir les prouesses du français Francis Carmont qui affrontait le colosse californien Karlos Vemola.