DR

10 ans de silence pour le groupe de Bristol, brisés le 28 avril par la sortie du tant attendu Third. Les concerts sont complets, Canal+ y était !

10 ans de silence pour le groupe de Bristol, brisés le 28 avril par la sortie du tant attendu Third. Les concerts sont complets, Canal+ y était ! Le groupe présenté comme inventeur du trip hop (terme un brin inapproprié et sans signification réelle) avec Massive Attack est de retour depuis le lundi 28 avril avec un troisième album dont les (nombreux) fans ont bien cru qu'il ne verrait jamais le jour. Les rumeurs allaient bon train. Tous les ans, on était bons pour entendre (enfin) le nouveau Portishead. Et bien, il aura fallu attendre 10 ans pour voir une suite au Live à Roseland (soit 11 ans après l'éponyme second opus) ! Le groupe de LA voix soul blanche, Beth Gibbons, sort, alors que l'on n'y croyait plus, le sobrement intitulé Third le 28 avril. Retour en trombe. Si au 1er abord le fan moyen ne peut qu'être désarçonné par les rythmiques plus vindicatives qu'à l'accoutumée, Portishead signe, finalement, son chef d'oeuvre. En cela, le single Machine Gun avec sa batterie électronique mitraillette et ses paroles apocalyptiques est exemplaire. N'est-ce pas là la force des grands ? Se renouveler malgré ce qu'ils savent pertinemment que l'on attend d'eux ? Et, comme Portishead n'est jamais si émotionellement percutant qu'en live, ils jouent 2 soirs de suite au Zénith parisien (les 5 et 6 mai). Les dates sont sold out 2h à peine après leur mise en vente. Que les laissés pour compte se rassurent... Une date, plus intimiste que la grande messe devant l'assemblée de fidèles, qui a troqué les briquets de 1998 pour le mobile de 2008, a été captée par les caméras (aux oreilles décidément aguerries) de Canal+ le 3 mai. Le concert, privé, s'est déroulé devant un public, réduit, de chanceux dans les studios de Canal+ et devrait être diffusé à l'antenne courant juillet.