DR

Hier soir TF1 diffusait le premier numéro de Bienvenue dans ma tribu. Produit par Alexia Laroche Joubert, cette émission envoie 3 familles en immersion totale dans des tribus du bout du monde. Choc des cultures assuré.

Hier soir TF1 diffusait le premier numéro de Bienvenue dans ma tribu. Produit par Alexia Laroche Joubert, cette émission envoie 3 familles en immersion totale dans des tribus du bout du monde. Choc des cultures assuré.Le principe de Bienvenue dans la tribu rejoint les Rendez-vous en terre inconnue de Frédéric Lopez à ceci près que les célébrités laissent leur place à des familles françaises. Ainsi, 3 familles de milieu très différents sont envoyées à plusieurs milliers de kilomètres chacune pour vivre avec des populations au mode de vie radicalement opposé au leur. La première famille, très modeste, n'a jamais voyagé hors de France. La benjamine avoue même ne jamais avoir vu d'avions "dans la vraie vie". C'est dire si leur séjour en Papouasie Nouvelle Guinée dans la tribu des Hulis s'annonce dépaysant. Ensuite, Valérie et ses enfants veulent prouver au chef de famille Edgar, ancien légionnaire, qu'ils peuvent aussi vivre à la dure en se passant de leur petit confort occidental. Ils vont être servis chez les Zaparas en pleine jungle équatorienne.Enfin, plus aisée, la dernière famille déboule en Ethiopie chez les Zurmas, bien loin de Paris.Ces trois familles vont finalement vivre une aventure assez analogue, et l'on va suivre en parallèle leurs pérégrinations. Bienvenue dans ma tribu se distingue donc fondamentalement de Rendez-vous en Terre inconnue par le fait que l'histoire tourne autour des familles et non des populations visitées. Les Hulis, Zurmas et Zaparas nous sont montrés par le petit bout de la lorgnette dans ce premier épisode. On ne pénètre pas dans leur quotidien, et l'émission appuie très lourdement sur les différences fondamentales de culture.La musique et la voix off façon Koh Lanta dramatisent à outrance les aventures de ce familles qui pourtant n'ont rien à craindre de ces populations qui semblent déjà bien connaître le mode de vie occidental. On a même quelques fois l'impression qu'ils adoptent des tenues traditionnelles pour la caméra...Finalement, le seul ressort de Bienvenue dans ma tribu repose sur le choc des civilisations et non la découverte de peuplades en danger d'extinction. On découvre donc logiquement des familles bégueules lors des repas, qui renâclent à goûter les plats préparés en leur honneur et qui rechignent à adopter des coutumes locales comme la vie séparée des hommes et des femmes.... Aucune surprise donc. On perçoit même de la condescendance de temps à autres surtout avec la famille parisienne.Si nous ne sommes pas dans un zoo humain, TF1 nous invite dans un safari humain où les gentils occidentaux sont déboussolés, plongés dans une culture imposée qui n'est pas la leur. On reste sur notre faim de connaître ces autres cultures présentées comme primitives.Enfin, le programme pèche en mélangeant les 3 histoires de ces familles. Finalement, elles vivent rigoureusement la même aventure, et leurs réactions s'avèrent très comparables. On en vient même à les confondre tout comme les tribus qui les accueillent. Les 1h20 de Bienvenue dans ma tribu se révèlent lourdes à digérer avec un manque d'humanité certain par rapport à Rendez-vous en terre inconnue.Les + :> une réalisation soignéeLes - :> Les trois histoires s'avèrent identiques au final> on n'apprend pas grand chose sur les tribus> La dramatisation des commentairesArnaud MorisseET AUSSI...> Voir Bienvenue dans ma tribu gratuitement et en intégralité