Pour raisons judiciaires, France 3 pourrait se voir interdire la diffusion de "Pirates à bord : au coeur d'une prise d'otages" prévu demain à 20h35.

Pour raisons judiciaires, France 3 pourrait se voir interdire la diffusion de "Pirates à bord : au coeur d'une prise d'otages" prévu demain à 20h35.France 3 pourrait se voir interdire la diffusion lundi soir de Pirates à bord : au coeur d'une prise d'otages, une reconstitution de la prise d'otages du Ponant, voilier de luxe capturé par des pirates au large du golfe d'Aden en avril 2008, réalisée comme un thriller enrichi d'images réelles inédites, filmées par l'armée.Mais vendredi, le producteur Christophe Koszarek a été mis en demeure par l'avocat des pirates, détenus en France, de montrer à ces derniers l’émission avant diffusion. Faute de quoi ses clients demanderaient l’interdiction de la diffusion. "C'est une atteinte à la liberté d'information" a déclaré le producteur. Et de préciser : "Le film respecte la présomption d'innocence." Le producteur a reçu samedi une assignation en référé d’heure à heure devant le tribunal de grande instance de Paris, qui se prononcera lundi.