Les téléspectateurs assidus de L'amour est dans le pré ont du sauter au plafond lors de la diffusion du numéro du lundi 13 août. Thierry, le bon vivant, a séduit et mis dans son lit ses deux prétendantes ! Du jamais vu dans L'amour est dans le pré. Et Thierry, un brin macho, n'est pas avare en paroles lorsqu'il évoque ces deux nuits torrides. Entre ses métaphores dans l'émission et ses déclarations dans la presse, Thierry a gagné ses galons de chaud lapin. Qui l'eût cru ?

L'épisode de L'amour est dans le pré du 13 août a été plutôt mouvementé du côté de chez Thierry.Après une fête bien arrosée, Thierry le gai luron a commis un impair. Il a dormi avec la volubile Bénédicte. Très déchaînée pendant la soirée, Bénédicte était très proche de Thierry qui lui tente de se faire pardonner auprès de son autre prétendante, Annie.Les téléspectateurs n'en reviennent pas ! Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Décidément très patiente et tolérante (ou désespérée), Annie lui pardonne et ne refuse pas son baiser. Le soir même, Thierry met dans son lit la douce Annie. A l'antenne, il explique : " Moi et Annie, on a passé une très belle nuit. Par contre hier soir, je ne voulais pas dormir tout seul. Annie, elle m'a dit 'on va faire doucement'. On a été doucement, pas de problème... Quelques heures après, ça s'est arrangé, on a fait une très belle nuit. Et le matin, on a fait une bonne douche, parce que c'est pas le tout de dépenser des calories"... Bon pour la poésie et le romantisme on repassera mais Thierry a réussi l'exploit, si on peut dire, de passer une nuit avec ses deux prétendantes... Une chose qui nous semblait pourtant impossible et improbable. Thierry n'est pas à proprement parler un beau gosse et ne cache pas son caractère machiste. Mais c'est encore en interview qu'il l'exprime le mieux.Interrogé par nos confrères de Télé Loisirs, il revient sur sa folle nuit avec Bénédicte : "Il s'est passé certaines choses avec Bénédicte.  Ce fameux soir où j'avais organisé une fête à la maison, elle a pénétré dans ma chambre, en pleine nuit, sans que je lui demande. (...) Je ne l'ai pas mise dehors. Elle a pensé qu'elle pourrait prendre un avantage décisif en agissant ainsi. Mais cela ne pouvait pas marcher car j'avais déjà fait mon choix". Dans les colonnes de Télé Star, il va plus loin et ajoute : "Ma chambre est au rez-de-chaussée, elle est venue me rejoindre… Moi je somnolais déjà. Je ne pouvais pas dire non : j’ai un lit deux places !"Donc Thierry avait déjà des sentiments pour Annie mais passe la nuit avec Bénédicte... Logique ! Cette dernière, peut-être vexée, déclare à qui veut l'entendre qu'il ne s'est rien passé avec l'agriculteur. Et ce dernier explique pourquoi son choix s'est porté sur Annie. Les féministes vont s'étrangler derrière leur écran : "J'ai pris la plus naturelle. Celle qui me nourrira. Je ne pense pas que Bénédicte trouvera son bonheur auprès d'un agriculteur. Elle était trop souvent fatiguée. Elle ne préparait pas les repas."Quand on lui demande si son mariage avec Annie, prévu dans quelques mois, n'est pas trop précipité, il ajoute : "Quand je tiens une affaire dans les mains, je ne la lâche pas ! Comme quand je suis au marché !" Chaud lapin et macho le Thierry. Il faut dire que depuis 6 ans, sa vie est un enfer. Veuf, il doit élever seul sa fille de 16 ans et gérer sa ferme. Alors quand deux femmes se jettent à son cou, Thierry revit et profite. Et vous, que pensez-vous de son attitude ?