DR

Le lendemain du feu de camp, Anthony et Jason sont toujours contrariés par les images de la veille et sont bien décidés à rendre la pareille à leur copine : « Comme elle s’éclate je vais faire pareil, c’est super palpitant » (Jason). Pour leur deuxième rendez-vous, ils choisissent la tentatrice de leur choix. Michael part avec Sandra. Ils passent la journée sur un bateau à se dorer la pilule et à boire des bières. Autant dire que tout va pour le mieux. Michael, dans sa grande délicatesse, s’amuse à faire des allusions plus que graveleuses autour de son « gros sandwich ». Une chance pour lui, Sandra semble bon public. Anthony et Ida partent faire de l’acrobranche avant de déjeuner en tête à tête sur la plage. Les deux sont sur la même longueur d’ondes : « Je crois que je suis intimidé parce que tu me plais » (Anthony) ; « C’est le genre de garçon dont je pourrais tomber amoureuse » (Ida). Le beau Eric passe la journée avec Amy et se révèle moins sage qu’il n’en a l’air, peut être victime de son succès : « Je commence à éprouver des sentiments pour Amy et on ne sait jamais, ça ira peut être plus loin ». Jason, bien décidé à s’amuser, part avec Erryn mais se révèle tout de même mesuré lorsqu’elle le sonde sur Kara : « Je ne sais pas, ce ne serait pas juste de présumer des choses alors que je n’ai pas tous les éléments ». Elle n’entend pas en rester là pour autant : « C’était génial, on s’est bien amusés, ça nous a rapproché, on est connectés, à moi de jouer… ». Le soir, lorsque tout le monde se retrouve, l’alcool fait voler en éclat les dernières inhibitions. Un défilé de lingerie est organisé par les tentatrices qui mettent Jason et Michael dans tous leurs états, ce dernier ne touche d’ailleurs pas qu’avec les yeux... La tentatrice Kristin ne s’y trompe pas : « Il faut que la copine de Jason se méfie car il commence à se rapprocher dangereusement d’Erynn. Et la copine de Michael aussi devrait se méfier ». Ambiance complètement différente chez les filles, la concurrence entre les tentateurs essayant à tous prix de se faire remarquer débouchent sur une tension latente. Ils proposent alors un action/vérité jugé « gamin et ridicule » par Kara avant de se livrer à des joutes verbales des plus puériles. Le lendemain, les filles doivent éliminer deux tentateurs et décident auparavant d’écarter ceux qui ont créé des histoires. Mais Kara et Melissa ne suivent pas ce qu’elles ont fixé la veille et sauvent leurs favoris, pourtant principaux fauteurs de troubles la veille. Finalement, la bataille de la testostérone a fonctionné. Kristin, Stephanie et plusieurs tentateurs sont mal à l’aise. Du côté des garçons, le processus des éliminations est bien plus huilé quoiqu’illogique avec le principe même du jeu. En effet, ils éliminent les tentatrices les plus provocantes ou « rentre dedans » : Tanaya, Kerry Anne et Corie sont ainsi invitées à faire leurs valises. C’est l’heure du feu de camps pour les filles. Cette fois ci, leur décision de regarder ou non leur vidéo n’aura aucune influence sur le conseil des garçons. Kristin, fidèle à sa décision initiale, ne regarde pas sa vidéo. Stéphanie voit Anthony faire de l’acrobranche avec Ida et déjeuner sur la plage, rien de bien compromettant. Kara découvre un Jason plus détendu avec les filles et trouve cela « bien pour lui ». Quant à Melissa, son visage se décompose à mesure qu’elle regarde sa vidéo. Michael est tout fou, ne sait plus ou donner de la tête et ne touche pas qu’avec les yeux : « J’ai l’impression que c’est plutôt lui qui drague les tentatrices et non l’inverse ». Elle trouve ses caresses trop intimes et déplacées. Choquée, la candidate se tourne rapidement vers Jérôme après le feu de camp. Kara, qui avait pourtant bien réagi dans un premier temps, jette tout son dévolu sur Jeff qui n’a même pas à se baisser pour récolter ce qu’il n’a pas semé : « Ça a totalement changé l’image que j’avais de Jason et je sais que je ne veux pas être avec quelqu’un comme ça (…) je suis en train de réaliser que je ne veux plus être avec lui ». Jeff, grand seigneur : « Il vaut mieux s’en rendre compte maintenant ». Prétexte ou réelle vexation, Kara semble prête à céder à la tentation…