DR

Les audiences de 2e partie de soirée ont une fois de plus vu dominer Hugh Laurie sur TF1, malgré le joli score effectué par le magazine Ce soir (ou jamais) de Frédéric Taddeï sur France 3.

Les audiences de 2e partie de soirée ont une fois de plus vu dominer Hugh Laurie sur TF1, malgré le joli score effectué par le magazine Ce soir (ou jamais) de Frédéric Taddeï sur France 3.Lundi 30 novembre 2009, après le succès de Père et maire (lire les audiences), TF1 est resté leader avec la saison 2 de Dr House. La série médicale avec Hugh Laurie a ameuté 4 millions de fans dès 22h30 sur la première chaîne, soit 34,4% du public. Les épisodes 17 et 18 mettaient en scène un jeune patient atteint de diarhées hémorragiques ainsi qu'une jeune femme suicidaire. Il s'agit d'un record d'audience pour la série depuis la rentrée 2009.Sur France 2, Benoît Duquesne proposait un numéro de Complément d'enquête consacré aux Nouveaux champions de la chasse au gaspi dès 22h10. A la veille du Sommet de l'ONU à Copenhague, dédié à l'environnement, l'émission qui montrait les secrets du recyclage et le combat de militants antinéons ou revendeurs de téléphones portables en Afrique a attiré 2,2 millions de Français, soit 14,8% de PDA. 1 million de téléspectateurs étaient quant à eux rassemblés devant le docu-réalité Coûte que coûte qui proposait de suivre Stéphane et Delphine : quand la passion crève le budget. Les experts Gilles Geffroy et Marie-Paule Dousset venaient en aide à ce couple dès 22h35 sur M6, ce qui a convaincu 8,8% du public.Nous l'avions prédit (lire la news) : Katsuni a fait monter la température chez Taddeï hier soir ! En effet, 600 000 téléspectateurs, soit 6,1% de part d'audience, ont été enregistrés dès 23h00 sur France 3. La quotidienne Ce soir (ou jamais !) invitait sur son plateau l'acteur Christian Clavier, à l'affiche du film La Sainte Victoire dès demain. Le magazine proposait également un constat de la crise qui touche le cinéma pornographique. La sublime Katsuni était invitée aux côtés du réalisateur John B Root et du producteur Grégory Dorcel.