DR

Takeshi Kitano, Claude Berri et Luc Besson se chargent de vous divertir, ce soir.

Zatoichi de Takeshi Kitano 

Arte poursuit son cycle "Embarquement pour l’Asie"avec Zatoichi, relecture moderne du film de samouraï réalisée et interprétée par Takeshi Kitano. Figure majeure du cinéma japonais des années 1990/2000, l’acteur et réalisateur revisite ici un mythe : à partir des romans à succès de Kan Shimozawa, le personnage de masseur aveugle capable de manier le sabre comme personne a eu droit à une vingtaine de films entre 1962 et 1972. Puis il vécut de nouvelles aventures à la télévision, revint sur grand écran à la fin des années 1980 avant d’être réinventé par Kitano… et de lui offrir le plus gros succès de sa carrière. Cette version a en effet récolté 32 millions de dollars à travers le monde en 2003, après avoir récolté le Prix du public et celui du meilleur réalisateur à la Mostra de Venise.

 

Zatoichi sera diffusé le lundi 11 juillet à 20h55 sur Arte

Le Maître d'école de Claude Berri
Excédé par la bêtise de son directeur, Gérard Barbier claque la porte du magasin de confection qui l'employait. Le voilà chômeur. Parce qu'il a le niveau bac, qu'il a fait un peu de droit et qu'il adore les enfants, il postule pour être instituteur suppléant. Il est bientôt nommé dans un établissement de province. Plein de bonne volonté, il écoute toutes les recommandations et les mises en garde du directeur avant d'affronter la classe qui lui a été confiée. Il n'a aucune formation pédagogique mais le solide bon sens qui l'anime le fait rapidement apprécier des enfants. Ses collègues, Jacqueline Lajoie, une dépressive qui lui fait les yeux doux, et Meignant, un syndicaliste convaincu, lui prodiguent également leurs conseils. Un classique de la comédie sociale avec Coluche et Josiane Balasko, qui fête ses 35 ans.

Le Maître d’école sera diffusé le lundi 11 juillet à 20h55 sur France 3

Arthur et la vengeance de Maltazard de Luc Besson 
Arthur est au comble de l'excitation : c'est aujourd'hui la fin du dixième cycle de la Lune, et il va enfin pouvoir regagner le monde des Minimoys pour y retrouver Sélénia. Dans le village, tout est prêt pour l'accueillir : un grand banquet a été organisé en son honneur, et la petite princesse a passé sa robe en pétales de rose... C'est sans compter le père d'Arthur, qui choisit précisément ce jour tant attendu pour quitter plus tôt que prévu la maison de sa grand-mère. Au moment du départ, une araignée dépose dans les mains du jeune garçon un grain de riz sur lequel est gravé un message de détresse. Pas de doute, Sélénia est en danger!

Après le succès en salles du premier épisode, Arthur et ses Minimoys étaient de retour trois ans plus tard en 2009 pour la suite de leurs aventures palpitantes, tourné simultanément avec le troisième épisode de la saga. Réunissant 3,9 millions de spectateurs en salles (près de deux millions et demi de moins que le premier tout de même), ce deuxième Arthur continue d'impressionner la rétine selon Première : "Introduites par une longue séquence live bien plus accrocheuse que celle du premier épisode, les nouvelles aventures d’Arthur se prolongent pied au plancher dans un univers à la richesse visuelle et à l’accomplissement technique eux aussi supérieurs".

Arthur et la vengeance de Maltazard sera diffusé le lundi 11 juillet à 20h50 sur NT1