Love life
hbo

Bien plus originale sur la forme que sur le fond, cette petite série sur les amours d'Anna Kendrick alterne le sympathique et le très convenu.

Diffuseur officiel des séries HBO en France, OCS semble bien parti pour récupérer aussi les séries de la plateforme de streaming HBO Max, lancée au printemps outre-Atlantique. Comme Netflix ou Amazon, elle développe en effet des séries originales, exclusivement destinées à ses abonnés et c'est donc sur OCS qu'on devrait les retrouver chez nous. A commencer par Love Life, une gentille petite comédie romantique portée par Anna Kendrick, qui débarque ce jeudi dans l'Hexagone.

La star de Twilight et Pitch Perfect incarne Darby, une jeune New-Yorkaise dans la vingtaine, qui aime l'art, vit en coloc' avec sa meilleure amie un peu fofolle et enchaîne les relations plus ou moins sérieuses. A chaque épisode, Love Life raconte ainsi une nouvelle histoire d'amour de Darby, qui commence comme un conte de fée et se termine irrémédiablement en coeur brisé.


Un concept original et très efficace, puisque chaque épisode de la vie romantique de la jeune héroïne se décline ainsi sous la forme d'une histoire courte (30 minutes environ), avec un début, un milieu et une fin. Une manière amusante d'aborder la rom'com', qui donne un maximum de rythme à la série. Le revers de la médaille, c'est que tous les épisodes ne présentent pas le même intérêt. Love Life s'avère du coup inégal et si certaines bluettes se regardent avec plaisir, d'autres sont nettement plus pénibles. La faute à des dialogues un peu plats, à une héroïne beaucoup trop fade (bien qu'Anna Kendrick ne manque pas de charme) et à une voix off insupportable, qui débite à longueur d'épisodes une litanie de lieux communs sur la vie amoureuse. Des clichés d'une banalité affligeante, censés narrer le parcours tumultueux de la jolie Darby à travers le sombre labyrinthe romantique de la Big Apple.

Reste qu'au bout du compte, Love Life s'en sort avec les honneurs, jouant la carte de la petite série confortable, qui saura parler d'abord et avant tout à un public féminin, qui aura plus de facilité à se reconnaître en Darby. Il faut préciser que HBO Max a déjà commandé une saison 2 et comme Love Life a été pensée comme une anthologie, cette suite contera, étape par étape, une autre vie amoureuse d'un personnage différent.