Godzilla
Polygon Pictures

Un animé original fabriqué au Japon et qui n'aura rien à voir avec les trois films diffusés par la plateforme ces dernières années.

Entre 2017 et 2018, Netflix a sorti une trilogie de films CG-animé autour du monstre Godzilla, qui imaginaient une Terre post-apocalyptique où la bête pouvait s'épanouir sur toute la planète. Godzilla: Planet of the Monsters et ses suites Godzilla: City on the Edge of Battle et Godzilla: The Planet Eater ont visiblement donné des idées à la plateforme de streaming.

Elle a décidé de raconter de nouvelles histoires mettant en vedette le roi des monstres, avec sa propre série animée maison : Godzilla: Singular Point. Selon Variety, cela n'aura rien à voir avec ces précédents films. Singular Point utilisera un style d'animation similaire combinant CGI et dessins à la main, réalisés par deux grands studios d'animé japonais : Bones (My Hero Academia) et Studio Orange (Beastars).

Atsushi Takahashi dirigera la série, avec le romancier de science-fiction japonais Toh Enjoe, qui sera scénariste. De plus, le compositeur de la série Doraemon, Kan Sawada, a été recruté écrire la musique. Le créateur de Blue Exorcist, Kazue Kato, s'occupera de la conception des personnages tandis que le vétéran du Studio Ghibli, Eiji Yamamori, sera l'animateur principal de la série. On ne sait pas encore de quoi parlera l'histoire.

Du beau monde donc, pour fabriquer ce Godzilla: Singular Point.

A lire aussi sur Première