DR

L'ancien acteur a prêté serment pour la ville de Saint Anthony, dans l'Idaho.

Évidemment, c'est moins glamour que les routes californiennes de CHiPs, celles qu'il a arpenté de 1977 à 1983 dans la peau de l'inoubliable Poncherello. Mais cette fois, tout est vrai.

Erik Estrada est devenu, la semaine dernière, un véritable officier de police, comme il l'a lui-même rapporté sur son compte Twitter. Le 2 juillet dernier, l'ancien acteur, âgé de 67 ans, a prêté serment au département de police de la ville de Saint Anthony (dans l'état de l'Idaho), qui compte 3 500 habitants.

Il ne sillonera vraisemblablement pas vraiment les routes du Comté à moto, mais sera chargé de la protection des enfants, notamment par rapport aux dangers du Net. Père de quatre enfants, Erik Estrada est déjà très investi dans ce combat, depuis une décennie, servant de porte-parole à la Safe Surfin’ Foundation, une organisation qui interpelle les parents et les enseignants sur les risques du web, pour les enfants.

"Ici, c'est une petite communauté et ils ont besoin de nous, alors on va les aider dans ce domaine", explique l'ex-Ponch, dans US Magazine. Il faut préciser que ce New-Yorkais de naissance a grandi en rêvant de devenir policier. C'est désormais chose faite, pour de vrai !