DR

La série HBO nous a livré une séquence carrément épique. 
 

Attention spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 3 de la saison 6 de Game of Thrones. 

Qui a dit qu'il ne s'était rien passé dans le dernier épisode de Game of Thrones ?

Si la scène de la Tour de la Joie ne nous a pas encore confirmé la véracité de la fameuse théorie R+L =J (pour ceux qui veulent savoir, on vous l'explique en fin d'article), ce flashback tant attendu a ravi les amateurs de combat à l'épée. On a enfin vu le légendaire affrontement entre le jeune Ned Stark et Ser Arthur Dayne, et ça valait le détour (de la joie, pardon).

Ned débarque avec Howland Reed (le père de Meera) et quatre autres nordiens pour libérer sa soeur Lyanna, retenue ici par le prince Rhaegar Targaryen. Ce dernier vient de périr à la bataille du Trident, et son père Aerys, alias le Roi Fou, a été tué par Jaime Lannister. Pourtant, les deux gardes ne comptent pas abdiquer. Il va falloir en découdre. 

Ned et ses potes sont en supériorité numérique mais leurs adversaires ont deux épées chacun, et surtout Arthur Dayne, surnommé l'épée du matin, est le meilleur combattant de l'époque. Son acolyte y passe, et Dayne se retrouve seul contre quatre. Loin de se dégonfler, il étripe encore trois nordiens avant de désarmer Ned. Howland Reed, finalement pas tout à fait mort, surgit alors pour le poignarder lâchement par derrière, au grand dam de Brann qui réalise que son père l'a pipoté pendant des années. 

Au delà de l'intrigue, la scène est tout simplement sublime en terme de chorégraphie et de badasserie. Dayne et ses deux épées, c'est un peu Darth Maul et son double sabre laser dans La Menace Fantôme (comme l'a justement noté Rob Bricken d'I09). Mais en mieux. Ici pas de sauts de danseuse ou de mouvements inutiles, chaque geste, chaque coup de Dayne est pertinent et justifié. Il rivalise rééllement avec ses adversaires, qui sont pourtant en surnombre et l'attaquent en même temps, pas un par un comme on le voit trop souvent à l'écran. Même à quatre contre un, on sait qu'il va trucider tout le monde. Et quand il le fait, ça semble parfaitement crédible. 

Après six saisons, Game of Thrones vient sans doute de nous offrir son meilleur combat. On ne voit guère que le duel entre La Montagne et Oberyn pour rivaliser avec ce bijou de télévision. Preuve que la série HBO nous réserve le meilleur pour la fin...

A propos de R+L = J
Cette théorie a été développée par les fans sur la base des indices laissés par George R.R. Martin dans les livres. Selon elle, Rhaegar Targaryen et Lyanna Stark auraient eu un enfant. Avant de mourrir, Lyanna aurait demandé à son frère Ned de s'en occuper et de garder le secret de son origine. Cet enfant ne serait autre que Jon Snow, que Ned a donc fait passer pour son bâtard. Daenerys Targaryen étant la soeur de Rhaegar, Jon serait son neveu et pourrait donc prétendre à chevaucher un de ses trois dragons, comme 300 ans plus tôt lorsque leurs ancêtres Targaryen avaient conquis dans les flammes l'ensemble de Westeros.