DR

Ce qui 'il y a de bien à faire l'acteur, c'est qu'on peut assouvir tous ses fantasmes à travers les différents rôles que l'on joue ! Voilà pourquoi Zac Efron aime tant jouer la comédie, histoire d'expérimenter ses rêves les plus fous et de vivre plusieurs vies à la fois !"Je trouve que c'est toujours plus intéressant de faire vivre vos fantasmes à travers vos personnages.Ce n'est pas nécessairement paRce que j'ai peur d'être moi-même, mais c'est que vous arrivez à faire des choses plus fraîches. Vous arrivez à être tout ce que vous avez toujours voulu, quelqu'un d'autre de vraiment cool ou quelqu'un que vous détestez réellement" a déclaré le héros d'High School Musical, qui pour autant, s'est plu à incarner les types normaux dans son prochain film.En effet, dans Me and Orson Welles, Zac interprète un étudiant, Richard Samuels qui côtoie Orson Welles et une assistante de production jouée par Claire Danes, la belle Sonja Jones : "J'ai toujours aimé ce genre de personnage dans les films, celui qui représente le mec normal. J'adore le moment ou mon personnage Richard demande à Sonja ce que ça fait d'être une belle fille, parce que cela traverse la tête de tous les mecs" a-t-il avancé.Rien de plus simple en effet pour lui que de parler de son nouveau rôle, notamment grâce à ses quatre années de relation avec sa partenaire d'High School Musical Vanessa Hudgens explique-t-il. Comme quoi la vraie vie, au cinéma, ça peut servir aussi... du moment que la fiction n'empiète pas sur la réalité (ou vice-versa) !