DR

Après avoir évoqué la douleur de voir sa vie privée rendue publique, en restant cependant évasive sur sa séparation avec le père de ses enfants, Johnny Depp, Vanessa Paradis se livre un peu plus dans les pages d’Harper’s Bazaar de septembre. L’interview, réalisée deux jours avant que l’actrice et chanteuse française de 39 ans soit officiellement célibataire, parle justement d’amour.La star du film Cornouaille, sorti le 15 août, évoque avec un certain pessimisme la douloureuse mais inévitable fin d’une histoire, quand les deux êtres aimés finissent par ne plus regarder dans la même direction. “L’amour est la chose la plus forte et la plus fragile dans la vie”, explique l’interprète de Divinidylle au magazine américain."Quand tu rencontres l’amour de ta vie, c’est juste évident, naturel et plus simple. Tu n’arrêtes pas d’apprendre tout le temps. Parfois tu peux être dans une relation malheureuse, tu es vraiment amoureuse de quelqu’un mais ça te rend malheureuse et tu penses que les choses peuvent changer et que tu peux t’en sortir", révèle-t-elle en connaissance de cause.Elle précise également, et on comprend alors que ces déclarations sont le fruit d’une longue réflexion sur les relations amoureuses, que "rien n’est jamais sûr, mais quand quelque chose ne marche pas en amour dès le début, ça ne marchera jamais. Il ne faut pas forcer les choses."Si elle peut en parler, sans jamais nommer Johnny Depp, son compagnon pendant quatorze ans, c’est que vraisemblablement son choix était fait, et qu’il n’avait pas été pris à la légère. Elle dresse d’ailleurs le portrait de l’homme idéal, et comme la star de Pirates des Caraïbes, elle voit ce dernier comme quelqu'un d'"évidemment créatif. Créatif avec les yeux brulants et une jolie bouche".Reste à lui souhaiter de retrouver une personne comme ça, après des vacances consacrées à ses enfants dans le sud de la France, en compagnie de son ex-compagnon, qu’elle continue à voir pour le bien de Lily-Rose et Jack, mais aussi en août en mère célibataire dans sa propriété varoise à Plan-de-la-Tour et sur le yacht familial le long des côtes françaises.La bande-annonce de Cornouaille, actuellement au cinéma :