DR

Susan Boyle, l’écossaise au physique ingrat mais à la voix exceptionnelle révélée par l’émission Britain's got talent, caracole actuellement en tête des ventes avec la sortie de son premier album. Beaucoup la disent pourtant fragile, déprimée, ayant des difficultés à gérer sa célébrité nouvelle. Elle s’en défend dans la presse britannique.Susan Boyle a conquis le monde au printemps dernier lors de son passage dans l’émission Britain’s Got Talent. Depuis, le public ne l’a pas oubliée et continue de la soutenir. Pour preuve, son premier album "I Dreamed A Dream", sorti partout dans le monde en début de semaine dernière est un véritable carton. Il se vend incroyablement bien, battant record sur record. Alors comment Susan gère-t-elle ce rêve planétaire, cet état de grâce ? Mal selon les rumeurs… Mais, au final, la principale intéressée, elle, prétend allait bien. Interviewée dans le News of the world, elle déclare : "Je n’ai jamais été acceptée par le monde auparavant. Non, jamais. Maintenant je sens que j’en fais partie et je trouve ça très excitant. Je suis très contente de moi et je réalise enfin mon rêve. Je me sens privilégié. e n'arrête pas de me demander 'Suis-je vraiment en train de vivre ce qui se passe ?' Si tout devait disparaître demain, je sais que j'aurai profité de chaque moment de ce rêve que je savoure actuellement."Susan Boyle, une incroyable destinée ou une incroyable menteuse ? On vous laisse vous faire votre propre opinion !