DR

"J'ai cessé de tourner des comédies romantiques il y a des années.Elles sont mauvaises et pas drôles", confie Sandra Bullock, dont le prochain film, "La proposition", la met en scène dans le rôle d'une candidate au "mariage blanc"."Je n'appellerais pas ce film une comédie romantique. Il me rappelle plutôt les films des années 1930 et 1940 où il y avait un paysage, un scénario et un peu de drame. On ne peut pas avoir de bonne comédie sans drame", a expliqué l'actrice américaine qui retrouve le grand écran après deux ans. Révélée dans les seconds rôles des films d'action "Demolition Man" et surtout "Speed">"Speed", Sandra Bullock, qui aura 45 ans en juillet, est ensuite devenue la brune piquante préférée des Etats-Unis avec des rôles taillés à sa mesure. Dans "La proposition", elle joue une Canadienne travaillant aux Etats-Unis qui, pour éviter de se faire expulser par les services d'immigration, doit se fiancer à son assistant honni Andrew, incarné par Ryan Reynolds, l'une des récentes révélations de Hollywood, rubrique bourreau des coeurs. Désormais, l'actrice dit prendre sa carrière au jour le jour : "Je n'ai pas de projets. Je sais juste ce que je fais en ce moment, comme un drame ou un film d'animation. Je suis la reine des prévisions et des emplois du temps, et j'essaie vraiment de faire cesser cette habitude. Je veux juste finir ce que je suis en train de faire et rentrer à la maison", a ajouté celle qui a épousé il y a quatre ans Jesse James, star tatouée de la télévision-réalité américaine et spécialiste de la transformation des motos de grosse cylindrée. "Quand on lit (le scénario), on se dit qu'il n'y a aucun moyen de tourner ça sans avoir les fesses à l'air. Je suis donc allée dans une salle de sport et j'ai réduit les protéines. Mais c'était une expérience amusante, qui s'est révélée amusante, et je pense que ça valait le coup", a assuré l'actrice. "La proposition", tourné par Anne Fletcher, réalisatrice et chorégraphe à qui l'on doit les succès américains "27 robes" et "Sexy Dance", sort le 19 juin en Amérique du nord et le 23 septembre en France.