DR

katy Perry en a de la chance ! Car l’humoriste Russel Brand, son chéri, veut absolument qu’elle se sente aimée...et jamais délaissée. Et même s’il se rend dans des lieux pas vraiment fréquentables, après tout, il se la joue un peu bad boy, il ne veut surtout pas qu’elle se fasse de fausses idées. Donc quand il s'affiche samedi soir dernier à la soirée d’ouverture d’un club fétichiste, le "Porn Dwarf", traduisez le "Nabot Porno", il s’inquiète de ce que pourrait en penser Katy. Le Mirror raconte que le comédien serait sorti du club toutes les 15 minutes pour téléphoner à la chanteuse, dont il est accro au point de de lui déclamer des poèmes. C’est sûr que quand on sait que le club avait prévu pour régaler ses invités, qui devaient tous être vêtus de cuir noir, une flopée de danseuses, la projection d’une vidéo classée "X " et des barmans de petite taille... il y a de quoi se poser des questions ! Mais apparemment, Russel Brand était un peu obligé d’y aller, vu que le club appartient à l’un de ses amis. Mais une source du quotidien affirme qu'il aurait été sage, n’aurait pas bu en excès et qu'il se serait bien comporté. Est-ce que la nouvelle maturité de Katy aurait déteint sur lui ?