Paris Hilton est poursuivie en justice par une marque d'extensions capillaires pour ne pas avoir respecté les termes de son contrat et la société lui réclame 35 millions de dollars de dommages et intérêts. Mais la belle héritière ne compte pas se faire marcher sur les pieds et a bien l'intention de se battre pour gagner le procès !Une marque d'extension capillaire Hairtech Internationale demande la modique somme de 35 millions de dollars à Paris Hilton car apparemment, elle n'aurait pas respecter son contrat avec eux ! Le marché, qui a été signé en 2007 et qui a rapporté 3.5 millions de dollars à l'héritière des chaîne d'hôtels Hilton, stipulait qu'elle devait porter et faire la promotion des rajouts mais hélas, la jeune héritière aurait visiblement changé d'avis et en 2008, elle se serait fait poser des extensions d'une marque concurrente. Mais Paris ne compte pas se laisser faire ! Les avocats de la jeune femme de 29 ans sont prêt à faire un contre-procès afin qu'elle soit innocentée. "Il n’y a rien qui ne puisse justifier de près ou de loin ces accusations... Nous allons nous défendre avec vigueur et peut-être contre-attaque." explique le porte-parole des Hilton, Dawn Miller. C'est sûr que même pour Paris Hilton, 35 millions de dollars en moins dans le porte-feuille, ça doit faire mal ! Elle a intérêt de bien se battre !