DR

PHOTOS + VIDEOS : Miley Cyrus : maintenant elle s'attaque au gouvernement

Plus rien n'arrête Miley Cyrus.Après le twerk sexuellement provoquant, après les photos décadentes et sans pudeur, après les clips de bad bitch, maintenant elle s'en prend au gouvernement américain.Invitée d'honneur hier du celebrity show Saturday Night Live, Miley est revenue, avec humour, sur ses derniers buzz et coups de folie. Et à peine a-t-elle dit un mot, qu'elle scandalise à nouveau : "Nous n'allons pas parler d'Hannah Montana ce soir mais je peux vous dévoiler ce qui lui est arrivée : elle est morte".Rappelons qu'Hannah Montana est le personnage que Miley interprétait dans son adorable et encore naïve jeunesse et c'est surtout grâce à cette série musicale que la jeunette s'est fait connaître. Ingrate. Elle est ensuite revenue sur sa performance décriée aux MTV VMA en tournant en dérision les réactions outrées du public, dans un clip très second degré ouvrant sur une image d'apocalypse : son show a causé la ruine de l'Amérique et a entraîné la fin du monde. Drôle.Pas le temps pour des excuses : "Je ne m'excuserai pas pour ma performance au VMA", mais plus de temps non plus pour son célèbre et explicite pas de danse : "Il n'y aura pas de twerk ce soir. Je trouvais ça cool mais maintenant que les blancs le font, je trouve ça boîteux". Rappel : Miley n'est pas afro-américaine. Mais alors qu'on peut toujours mettre sur le compte de l'adolescence ses dernières extravagances, Miley grimpe d'un cran sur l'échelle de l'aberration et décide de s'attaquer... au gouvernement américain.Grimée en sénatrice républicaine, la demoiselle et ses vêtements étriqués tournent en dérision le parti, l'actuel shutdown américain, parodie les scandales de détournement d'argent et d'homosexualité, léchouille une poupée d’Abraham Lincoln et chante à tue-tête : "Nous faisons ce que nous voulons". La suite au prochain épisode de la folie selon Miley Cyrus.MC