Si Nicole Richie accepte de montrer son bonheur de jeune maman dans les magazines comme Public, si elle accepte de révéler son quotidien sur son compte Twitter qu’elle réactualise quasi quotidiennement, en revanche, elle supporte difficilement qu’on la traque et qu’on la prenne en chasse. Eh oui, souvenez-vous, début octobre, la starlette, maman de James Sparrow et de Harlow Winter, a été percutée par deux paparazzis alors qu’elle conduisait au volant de sa voiture dans les rues de Los Angeles. Nicole était seule à bord du véhicule. Elle n’avait heureusement pas été blessée, mais avait été terriblement choquée par l’accident. Du coup, elle avait décidé de ne pas en rester là et de poursuivre les deux paparazzis. Hier donc, lundi, la petite blondinette a comparu en cour d’appel au tribunal de Los Angeles. Appelée à témoigner, elle a expliqué qu’elle avait pleuré de panique après le carambolage. Une version confirmée par son chéri Joel Madden qui a affirmé que Nicole avait été profondément choquée par l’accident. Résultat ? Les deux paparazzis se sont vus condamnés à un ordre de restriction physique de trois ans, consistant à ne pas se trouver à moins de 100 mètres de Nicole et de Joel. Une peine juste qui ne nous empêchera pas d’avoir des news de Nicole puisque c’est elle qui nous les donne !