DR

En voilà un qui vient de se faire sévèrement rappeler à l'ordre ! Le site Tmz.com révèle que l'acteur Nicolas Cage a une très fâcheuse tendance à oublier de payer ses impôts, et pour cause, la Trésor américain lui réclame 6,26 millions de dollars soit 4,25 millions d’euros, liés, entre autres, à son non paiement de l'ISF (impôt sur la fortune) en 2007.Mais ce n'est pas tout, Nicolas Cage, dont la dernière apparition publique remonte à début septembre à la Mostra de Venise, aurait des dettes antérieures, datant de 2002, 2003, et 2004, venant s'additionner à celles de 2007. Pour tenter de faire baisser un peu cette lourde charge financière, l'acteur avait vendu en août dernier une de ses villas. Mais il semblerait que cela ne soit pas du suffisant, il devra donc, très certainement, se séparer d'autres luxueuses demeures !