DR

Non, Nicolas Cage n'est pas traîné en justice par la société, Red Curb Investments. L'avocat de la star a démenti l'information !Le jour de Noël nous vous révélions une bien triste nouvelle concernant l’acteur Nicolas Cage : croulant déjà sous de nombreuses dettes, la société immobilière, la Red Curb Investments, avait décidé en plus de poursuivre l’acteur en justice pour un dû de 5 millions de dollars et pour fraude concernant sa véritable situation financière. "Nos clients ont reçu l'assurance que Nicolas cage avait un actif important composé de propriétés résidentielles de grand standing, yachts, avions, antiquités, automobiles personnalisées, bijoux, fourrure... pour garantir le remboursement du prêt. Mais la valeur des actifs de Cage a été grossièrement exagérée" pouvait-on lire sur le procès verbal que le site People avait réussi à se procurer. Au total la Red Curb demandait à Nicolas la modique somme de 36.7 millions de dollars ! Eh bien, non ! Nicolas Cage n’est pas poursuivi par cette société et son avocat Marty Singer a tenu à remettre les points sur les "i" en faisant savoir : "Toute allégation selon laquelle Nicolas Cage est coupable de fraude ou de comportement illicite est absurde et ridicule." Ouf, on préfère ça !