Catherine Deneuve raconte son AVC : "J'ai eu de la chance, on tournait dans un hôpital !"
Les Films du Losange

De son vivant, d'Emmanuelle Bercot, marque le retour de l'actrice au cinéma.

En juillet dernier, De son vivant a ému le public du festival de Cannes. Projeté hors compétition, ce nouveau drame d'Emmanuelle Bercot réunit à nouveau Catherine Deneuve et Benoît Magimel,
six ans après La Tête haute. Celui-ci joue un homme condamné par la maladie, et Deneuve incarne sa mère, dévastée par cette terrible nouvelle. Mais dans les coulisses du film, c'est elle qui a fait peur à toute l'équipe, victime d'un AVC en plein tournage. "C'est un truc violent !, raconte la comédienne de 78 ans sur le plateau de Quotidien. J'ai eu une chance formidable. Pour moi, c'était violent, rapide et court, car on tournait dans un hôpital ! (…) J'ai eu énormément de chance, c'était un truc finalement assez léger. Avec des conséquences pénibles, mais assez léger." "C'était donc le retour de Catherine Deneuve", enchaîne le présentateur Yann Barthes. La star de Peau d'Âne et des Parapluies de Cherbourg répond alors qu'elle a bel et bien envie de revenir au cinéma après ce problème de santé : "Oui, c'était le retour ! Maintenant que le film est fini, je me demande ce que je vais faire (…) J'ai envie de retourner. (…) Oui, peut-être que je referai deux films par an. Arrêter ? Mais arrêter quoi ? Ah non. Ça aurait pu m'arrêter, mais j'ai décidé que non !"

De son vivant : Catherine Deneuve et Benoît Magimel émouvants pour Emmanuelle Bercot

L'accident est arrivé précisément le 5 novembre 2019, dans l'hôpital de Gonesse qui accueillait Emmanuelle Bercot et son équipe. Catherine Deneuve a alors eu besoin de se reposer durant quelques mois. Le tournage a donc été arrêté, puis a pris encore du retard à cause de l'épidémie de Covid-19. Il a finalement repris durant l'été 2020. De son vivant sortira la semaine prochaine au cinéma, précisément le 24 novembre. Voici sa bande-annonce :


Catherine Deneuve : "Le mot 'dame' me fait horreur"