Au fil des interviews, Miss France 2010, Malika Ménard, se confie et nous apprenons chaque jour un peu plus à connaître cette jolie brune qui se sent prête à quitter sa mère et son frère dont elle est très proche pour vivre pleinement son année de règne. En décrochant le titre de Miss France 2010 samedi 5 décembre 2009, la vie de Malika Ménard, Miss Normandie, a complètement basculé. Elle va désormais vivre une année exceptionnelle, et c’est une grande aventure pour cette jeune étudiante en droit de 22 ans, plutôt timide, qui n’avait jamais quitté le cocon familial. Mais, rassurez-vous, elle est prête ! "Je ne vais plus dépendre de ma maman, chez qui j’habite avec mon frère", confie-t-elle résolue dans les colonnes du dernier Gala. Et dans VSD, elle ajoute : "Je crois qu’il est temps que je coupe le cordon avec ma famille. Cette aventure va m’aider à grandir, à prendre mon envol". Une famille qu’elle s’apprête à quitter donc, mais dont elle reste très proche et qui la surveille toujours étroitement. Dans VSD, elle parle de son frère en ces termes : "C’est mon confident, mon meilleur ami". Et lui, répond : "Nous sommes très proches. Elle va beaucoup me manquer. Quand on était petits, elle était ma deuxième mère. Elle me couvait (…) J’ai créé un groupe sur Facebook lorsqu’elle a été élue Miss Normandie, début novembre. Samedi, lors de l’annonce de sa victoire, nous approchions les sept milles membres". Quant à sa mère, Armelle, divorcée du père de ses enfants depuis quinze ans, elle continue de veiller sur sa fille. Elle bombarde Sylvie Tellier de questions pour s’assurer que Malika est bien encadrée et entourée, peut-on lire dans les pages du dernier VSD. Bref qu’on se le dise, avant d’être la reine des Français, Malika était déjà et demeurera pour toujours la reine dans le cœur de sa famille.