Passée de l'ombre à la lumière en l'espace d'un soir, Malika Ménard est devenue samedi 5 décembre Miss France 2010. Enchaînant les interviews la Normande de 22 ans s'est confiée à l'Associated Press où elle revient sur le débat autour de son prénom.Après être passée chez Bruno Guillon, où elle a affirmé être célibataire, chez Europe 1, en compagnie de Sylvie Tellier et Geneviève de Fontenay, la nouvelle Miss France, Malika Ménard, a accordé une interview à l'Associated Press dans laquelle elle revient sur l'intérêt que suscite son prénom. Elle rappelle, comme elle l'avait fait dans le quotidien de sa région Paris Normandie, que ses origines sont "100% françaises" et qu'elle est "un symbole de tolérance".Elle ajoute quelque peu troublée : "C'est curieux comme le fait que je me prénomme Malika interpelle autant les gens". Malika raconte ensuite pourquoi ses parents, kinésithérapeute et dentiste de profession, lui ont donné ce prénom : "Mes parents m'ont baptisée Malika ("reine" en arabe, NDLR) parce que ma mère et sa famille ont longtemps été établis dans le Nord du Maroc et qu'ils ont toujours eu une tendresse particulière pour ce prénom".Elle fait enfin remarquer que : "Personne ne m'interrogerait sur mon prénom si comme des milliers de jeunes Françaises nées à la même époque que moi, je portais un prénom américain à la 'Megan', 'Kelly', ou 'Brooke', largement relayés en France par des séries télévisées". Voilà une Miss qui a l'art de se défendre. Ses études de droit y sont sûrement pour quelque chose ... Et toujours plus sur l'élection de Miss France 2010 : - Pour revivre tous les moments forts de l'élection Miss France 2010 en images c'est par ici ! - Revivez toute l'élection minute par minute ici ! - Admirez la première dauphine de Malika Ménard, Miss Rhône-Alpes ici !