Alors que Lindsay Lohan déborde d'activités (collaboration avec Ungaro, voyage en Inde pour le tournage d'un documentaire pour la BBC), on en oublierait presque, et elle aussi, qu'elle se trouve actuellement en période probatoire, après avoir été arrêtée pour conduite en état d'ivresse. Le juge tient à la recadrer sérieusement.Le moins que l'on puisse dire c'est que Lindsay Lohan n'est pas une élève très assidue. Pourtant, la justice l'attend au tournant. Mais pour l'instant, la starlette n'a pas franchement fait preuve de bonne volonté. En effet, Lindsay doit suivre un cours d'éducation pour gérer ses problèmes d'alcool, or elle n'y va quasiment jamais, ce qui lui a valu de voir sa période probatoire augmenter d'un an.Du coup, le juge Masha Revel a tenu à dire, hier, à la cour supérieure de Beverly Hills, que cela ne peut plus durer et que Lindsay doit faire de ce cours de lutte contre l'alcoolisme une priorité hebdomadaire. "Ce doit être une priorité bien qu'elle ait un travail ailleurs" a-t-il précisé. "Et cela doit être fait une fois par semaine" a-t-il ajouté.Pour lui, toutes ses autres activités doivent passer en second plan. Pas sûr que Lindsay l'entende de cette oreille ... Mais a-t-elle vraiment le choix ?