Condamnée aujourd’hui à 90 jours de prison, Lindsay Lohan pourrait bien bénéficier d’une remise de peine. La jeune femme a de grandes chances de ne passer qu’une vingtaine de jours en prison !Effondrée par l’annonce de sa condamnation à une peine de trois mois de prison, Linsay Lohan pourrait bien sécher ses larmes plus tôt que prévu !Si les tentatives de son père, Michael Lohan, pour tenir sa fille éloignée du milieu carceral ont peu de chances d’aboutir, la star pourrait bien profiter des failles du système pénitentiaire américain ! En effet, selon Steve Whitmore, le porte-parole du bureau du shérif de Los Angeles, qui a répondu aux questions d’Access Hollywood, les femmes non-violentes ont souvent droit à une remise de peine. La plupart du temps, elles n’effectuent que 25% de leur temps, ce qui reviendrait à une peine de 22 jours de prison dans le cas de Lindsay Lohan. Steve Whitemore explique que ces remises de peine sont dues au fait que la plupart des prisons californiennes sont bondées.Paris Hilton, par exemple, avait écopé de 45 jours de prison en 2007, pour avoir conduit plusieurs fois sans permis. L’héritière n’était finalement pas restée plus de 23 jours derrière les barreaux.La même année en revanche, Kiefer Sutherland, la star de 24 heures Chrono, avait été contraint de purger entièrement sa peine de 48 jours d’emprisonnement pour conduite en état d’ivresse et violation de mise à l’épreuve.Lindsay Lohan a donc de grandes chances d’échapper à ses 90 jours de prison, mais rien n’est encore sûr pour l’instant.