DR

Perez Hilton et Lily Allen se détestent, et se le font bien savoir ! C'est le célebre poil a gratter d'Hollywood qui, comme à son habitude, a egratigné le premier la chanteuse. Sur une photo de Lily légèrement ivre, le blogueur avait légendé "vache empotée". Un commentaire qui n'a pas du tout plus à la britannique, alors qu'elle vient juste de remodeler sa silhouette !Sur sa page Twitter, Lily, connue pour son franc-parler, dont Elton John avait d'ailleurs fait les frais en direct, a aussitôt répliqué par un "désolé, nous avons déjà quelqu'un pour camper le rôle de la vieille folle jalouse et aigrie. prochaine fois, OK ? ".Une prochaine fois qui n'a pas pas tardé, puisque la "Queen of the gazette" trop content de surenchérir, lui a répondu "Jaloux de qui ? de David Beckham peut-être. Et si je devais être anglais, je choisirais plutôt d'être Amy Winehouse, qui elle au moins a du talent" prenant soin aussi de la tâcler sur son album : "Au fait, bravo pour ton album qui marche plutôt bien aux USA. C'est vraiment dur quand on en arrive à vendre ses disques au rabais à 3,99 $. Désespérant !" Et c'est reparti pour un tour avec la réponse de Lily : "Il est aussi classé n°1 partout ailleurs dans le monde, pauvre mec. Dégage petit parasite ! Mon Dieu, je t'obsède tellement que ça en devient gênant "Riposte du péroxydé : "Merci d'avoir choisi mon site pour ta publicité, je suis toujours preneur d'un peu d'argent de ta part (ou de celle de ton label)", faisant référence à la bannière de pub que Lily fait, ironie du sort, sur le site de Perez pour son album.A bout de nerfs, Lily clot le débat d'un "Je sais ce que tu es, et c'est ce qui fait de toi cette p... bon marché. Maintenant, fiche-moi la paix, arrête de me courir après, je bosse". Pas question pour autant pour Perez de lui laisser le dernier mot, alors l'agent secret du monde pipole a asséné son coup final par un "Vous voulez voir le vagin de Lily ? C'est ici" Et d'un clic, Mister Hilton dévoile des photos très intimes de Lily...Sur ce coup, il a peut-être été un peu trop loin, non ?