DR

Oubliée sa véritable identité, Lady Gaga n'est plus un personnage, mais une personne ! C'est en tout cas ce que souhaite la chanteuse, qui ne veut plus être appelée autrement que par son nom de scène, faute de quoi elle ne répondra pas !Ce qui pourrait apparaître comme un énième caprice de star, après l'histoire de sa tasse, n'en est pas un pour la blonde qui évoque des raisons plutôt pratiques... et pour cause ! Réellement prénomée Joanne Stefani Angelina Germanotta, miss Gaga en avait marre "d'être appelée par 800 noms différents par ses fans", lorsqu'elle a commencé sa carrière à 19 ans.Alors quand son manager lui a donné ce surnom, inspiré d'un morceau de l'artiste favori de la chanteuse, elle a trouvé cela "beaucoup plus facile pour savoir qui parle à qui", et était sûre qu'avec, elle allait enfin pouvoir se reconnaître ! Comme si ses tenues ne suffisaient pas à la distinguer...