Peu d'informations circulent sur l'évolution de l'état de santé de Johnny Hallyday. Alors que ce matin il était réveillé suite à l'opération qu'il a subie à Los Angeles dans la nuit de mercredi à jeudi, il a été replongé aujourd'hui dans "un coma artificiel" pour des raisons de confort. Pendant ce temps ses proches partent pour Los Angeles et une polémique enfle sur l'opération parisienne du 26 novembre menée par le neurochirurgien Stéphane Delajoux. Mise au point.- Réveillé ce matin, dans un "coma artificiel" cet après-midi. La nouvelle est tombé hier soir , heure française, Johnny était réveillé et avait reconnu Laeticia, sa femme, à son chevet en permanence. Ce matin, son producteur Jean-Claude Camus l'a confirmé sur les radios nationales. Mais quelques heures après, retour en arrière, le service de presse annonçait que le chanteur était de nouveau plongé dans "un coma artificiel pour une raison de confort, pour l'empêcher de souffrir et pouvoir lui administrer son traitement."- David Hallyday dans un avion pour Los Angeles. Le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan, le chanteur David Hallyday est parti pour Los Angeles pour voir son père. Une information confirmée par le producteur de Johnny. Pas de confirmation officielle pour le moment concernant les projets de Laura Smet, la fille de Johnny et Nathalie Baye, de se rendre elle aussi à L.A.- Nikos Aliagas et d'autres amis en route pour rejoindre Johnny. Des amis de Johnny le rejoignent à Los Angeles comme Daniel Angeli son photographe officiel ou l'homme d'affaires Jean-Claude Darmon, mais aussi Nikos Aliagas. Le présentateur de TF1 et animateur sur NRJ avait prévu depuis quelques jours d'aller voir son ami, selon nos informations, et n'a donc pas décidé ce voyage "dans l'urgence" ou suite à l'annonce du nouveau "coma artificiel".- Le neurochirurgien Stéphane Delajoux vivement critiqué se défend. Il est vivement critiqué par le producteur de Johnny qui a déclaré : "Aux Etats-Unis, on me dit que son opération (de Paris) était un vrai massacre". Face à ses propose l'avocat de Stéphane Delajoux qui a opéré Johnny le 26 novembre dernier a rétorqué : "L'intervention s'est parfaitement déroulée. Elle n'était pas hémorragique et ne nécessitait donc pas la pose d'un drain". L'avocat de Johnny a quant à lui fait savoir au Point.fr qu' "il n'est pas question de porter plainte car l'heure est à la médecine, il est trop tôt".- Un expert pour évaluer les conséquences de l'opération à la Clinique Monceau de Paris, en novembre dernier. Le chef de chirurgie orthopédique et traumatologique de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Yves Catoné, va se rendre lundi à la Clinique Cedars-Cinaï, où est actuellement hospitalisé le chanteur et revenir mardi soir. "Le but de la mission est de voir l'état de gravité, discuter avec les Américains pour savoir les suites, comment on pourra envisager le rapatriement, dans combien de temps il pourra faire ses concerts raisonnablement", a-t-il indiqué. - On saura lundi si Johnny reprendra sa tournée "Tour 66". Jean-Claude Camus a fait savoir à BFM TV qu'il se prononcera sur la tournée actuelle de Johnny, lancée comme la dernière du chanteur, lundi. Et aussi :- Johnny Hallyday : doit-on s'inquiéter : retour sur tout ce qu'il faut savoir sur l'état de santé de la star qui fait débat depuis plusieurs mois.- Johnny Hallyday toujours hospitalisé, les infos heure par heure.- Johnny Hallyday : la polémique autour de son opération à Paris en novembre.