Le 25 août prochain, Jennifer Aniston sera à l'affiche dans une nouvelle comédie, The Switch (en français Une Famille Très Moderne). Dans ce film, elle interprète une jeune femme qui compte avoir un enfant toute seule, sans conjoint. A cette occasion, Jennifer donne son avis sur le sujet.Lors de la conférence de presse à l'hôtel Four Seasons de Beverly Hills, dimanche, Jennifer Aniston a largement défendu le personnage qu'elle interprète dans Une Famille Très Moderne, Kassie, une jeune new-yorkaise célibataire, qui a décidé d'avoir un bébé grâce à une insémination artificielle. L'ancienne star de Friends prend totalement partie pour cette femme qu'elle incarne et avoue que pour elle, dans la société actuelle, une mère célibataire peut très bien s'en sortir sans avoir forcément un papa derrière. "Les femmes savent de plus en plus qu'elles ne doivent pas s'installer avec un homme juste pour avoir un enfant." a expliqué Jennifer Aniston, 41 ans. "Les temps ont changé et ce qui est vraiment fantastique est que nous avons vraiment beaucoup d'options de nos jours, contrairement à l'époque de nos parents, quand tu ne pouvais pas avoir des enfants parce que tu avais attendu trop longtemps."Jennifer Aniston est persuadé que l'on peut très bien élever un enfant sans un père. Pour elle, tous types de famille peut arriver à éduquer un enfant de manière à ce qu'il ait une enfance saine et belle. "Le point important du film consiste à définir ce qu'est une famille ? Elle n'est pas nécessairement constitué de la mère traditionnelle, du père, des deux enfants et d'un chien nommé Spot." a-t-elle dit lors de la conférence. "L'amour, c'est l'amour et la famille, c'est ce qu'il y a autour de vous et qui est dans votre sphère immédiate. C'est ce que j'aime dans ce film. Il dit que la famille n'est pas forcément aussi traditionnel que ce qu'on nous a appris dans la société."Toujours pas en couple, Jennifer Aniston avoue vouloir toujours un enfant et ce n'est pas son âge, ni un père, qui lui empêchera de réaliser son rêve d'être un jour maman. "Ouais, je l'ai déjà dit il y a des années et je le dis toujours aujourd'hui." Mais par contre, elle explique que faire appel à un donneur de sperme n'était pas encore à l'ordre du jour. "Je n'envisage pas cela, non !" Effectivement, après Brad Pitt, ça va être dure de passer à une pipette !