Daniel Radcliffe, en bon jeune homme qui vient de fêter dignement ses 21 ans, aime bien parler des filles et de ses relations. En couverture d'Out, un magazine américain à destination des gays, le héros d'Harry Potter se confie sur sa vie amoureuse.Peu bavard sur les filles et ses relations amoureuses, Daniel Radcliffe, connu aux yeux de tous comme Harry Potter, s'est livré comme jamais au magazine américain gay friendly Out, dont il fait la couverture du numéro de septembre. "Ma vie amoureuse est inintéressante, mais ça ne me dérange pas d'en parler !", plaisante-t-il. "J'étais en couple avec quelqu'un pendant presque trois ans, et nous venons de rompre, juste avant notre anniversaire. Mais la rupture était amicale", raconte-t-il en parlant de l'actrice irlandaise Laura O'Toole, 25 ans, qu'il avait rencontrée en 2007. Qu'en est-il alors d'Olive Uniacke, la belle-fille du producteur de la saga des Harry Potter David Heyman, avec qui Daniel aurait une relation depuis le début de l'été selon les rumeurs ? Rien à ce sujet dans l'interview, bien au contraire : "Je suis célibataire, à la recherche d'une fille. C'est nouveau pour moi d'avoir des rendez-vous galants, vu que j'ai été en couple depuis que j'ai 18 ans. Et les filles que je rencontrais, c'était dans le cadre du travail, on se fréquentait, puis au bout d'un moment on sortait ensemble".Mais alors comment Daniel, qui répète la pièce qu'il jouera bientôt à Broadway, s'en sort-il lors des rendez-vous galants ? "Je suis très nerveux car je n'ai pas l'habitude. J'ai cette incroyable anxiété à propos des silences bizarres, des blancs et tout ça, mais tout le monde redoute ça. Du coup c'est le contraire, je parle beaucoup pour en pas laisser de blancs, sûrement trop, j'en deviens sûrement ennuyeux ! Alors j'essaye de faire rire les filles, et à cela, je suis particulièrement bon !", a-t-il finalement confié.