DR

La crise immobilière touche aussi les stars, et c’est aujourd’hui Britney Spears qui en fait l’expérience. La chanteuse, qui vient de débuter sa série de concerts en Angleterre, a été obligée de revoir le prix de sa maison à la baisse ! Car au prix initial, il lui était impossible de la vendre !D’après E!, Brit-Brit, qui est l'objet de révélation fracassantes dans un livre, a passé le prix de sa maison de six chambres et six salles de bains de 7,9 millions de dollars en septembre dernier à "seulement" 6,5 millions. La star se retrouve à vendre à perte, puisqu’elle avait acheté cette belle propriété 7,1 millions de dollars en 2007... Ce n’est pas comme ça qu’elle va améliorer sa trésorerie !