star trek simon pegg
Paramount

Selon l'interprète de Scotty, il sera compliqué de produire un autre volet aujourd'hui.

Si Paramount se réjouit de produire de nombreuses séries Star Trek pour la plateforme CBS All-Access, que faire de la franchise sur grand écran ? Après trois films, la nouvelle saga lancée en 2009 semble être arrivée à son terme et Simon Pegg, qui joue Scotty et qui a aussi co-écrit Star Trek : Sans limites, le dernier volet en date, confirme à Games Radar que Star Trek 4 n'est pas tout à fait en bonne voie :

"Le fait est que les films Star Trek ne font pas autant d'argent qu'un Marvel. Ils rapportent peut-être 500 millions de dollars au maximum. Or, en faire un maintenant, à l'échelle qu'ils se sont fixée, cela coûte environ 200 millions de dollars. Sachant qu'il faut multiplier ce nombre par trois pour faire du profit..."

Simon Pegg poursuit et avoue avoir le sentiment que Paramount n'a peut-être "pas suffisamment profité du 50e anniversaire de la saga Star Trek.  Les décideurs, à l'époque, ont un peu abandonné la promo du film. Et nous avons perdu de l’élan, le momentum. Et puis je pense que la mort d'Anton [Yelchin] a été un coup dur pour notre petite famille, et notre enthousiasme à l'idée de faire un autre film a peut-être été affecté aussi par cette perte... Donc je ne sais si on en refera un, un jour..."

Rappelons que Star Trek : Sans limites, sorti en 2016, a généré 350 millions de dollars de recettes dans le monde.

A lire aussi sur Première