La Vie aquatique
BUENA VISTA INTERNATIONAL

"C'est parfois longtemps après sa vision que certains gags ou situations révèlent toute complexité..."

Sorti en 2005 au cinéma, La Vie Aquatique de Wes Anderson reviendra ce soir sur Arte, dans le cadre du cycle "winter of oceans" de la chaîne. De quoi patienter en attendant la sortie de son nouveau film, The French Dispatch, qui devait être dévoilé lors du festival de Cannes 2020, mais depuis que l'événement a été annulé à cause de l'épidémie de Covid-19, ce film choral n'a plus de date de diffusion.

Bande-annonce de The French Dispatch de Wes Anderson

Le pitch de La Vie Aquatique ? Steve Zissou, légendaire explorateur des fonds marins, traverse une mauvaise passe. Son dernier film est un flop et son meilleur ami s'est fait dévorer par un requin jaguar. Et puis, il y a Ned Plimpton qui prétend être son fils. Le jeune homme rejoint l'équipage farfelu de Steve, qui se lance dans une expédition punitive. Un périple ambitieux pour venger son ami, devenir père et redorer son blason.

Arte célèbre donc ce soir l'un des réalisateurs les plus singuliers et sophistiqués de sa génération, Wes Anderson, en programmant son quatrième long-métrage, qui marquait aussi sa première collaboration avec le scénariste Noah Baumbach. Retrouvant pour l'occasion quelques-uns de ses acteurs fétiches (Bill Murray, Owen Wilson, Anjelica Huston, Willem Dafoe), cet hommage appuyé au commandant Cousteau, qui inspire son look au dépressif Steve Zissou, fut un échec en salles à sa sortie et ce malgré ses évidentes qualités : "Avec ses airs de récit d'aventure, La vie aquatique est un film trompeur, écrivait Première. Il se révèle à retardement, et c'est parfois longtemps après sa vision que certains gags ou situations révèlent toute complexité..."

Bande-annonce :

Pour ou contre Moonrise Kingdom ? [critique]