Alpe d'Huez 2019
Festival de l'Alpe d'Huez

Alexandra Lamy présidente du jury, projection de Nicky Larson et compétition officielle, découvrez tous les événements à ne pas manquer.

Alexandra Lamy, présidente

A l’occasion de sa 22eme édition du 15 au 20 janvier 2019, le Festival International du film de comédie de l’Alpe d’Huez déroule son tapis rouge à Alexandra Lamy, nouvelle présidente du jury après Omar Sy (2017) et Frank Dubosc (2018). Cette année, l’actrice vue dans Tout le monde debout s’entoure d’une équipe de choc pour les délibérations. Cette dernière se compose de l’authentique Rossy de Palma (Kika, Julieta), de l’espoir Rayane Bensetti (Tamara) remarqué pour sa performance dans La Finale de Robin Sykes, qui a remporté le Grand Prix du festival isérois en 2018. On notera également la présence d’Eric Elmosnino, incarnation de Gainsbourg dans La vie héroïque et celle d’Anne Marivin (Podium, Bienvenue chez les ch’tis).

Alexandra Lamy, choisie pour présider le jury de l'Alpe d'Huez

La sélection officielle 2019 : les films en compétition

Film d’ouverture : Les festivités débuteront mardi 15 janvier avec Jusqu’ici tout va bien, long métrage de Mohamed Hamidi (Né quelque part et La Vache). Dans ce film d’ouverture, véritable comédie sociale, Gilles Lellouche interprète le rôle de Fred Bartel, directeur d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few.  Après un contrôle fiscal compromettant, Fred est dans l’obligation de déménager ses bureaux à la Courneuve (Seine-Saint-Denis). Mais coup de chance, l’entrepreneur fait la rencontre de Samy, jeune de banlieue dans la peau de Malik Benthala (Taxi 5), qui propose de lui apprendre « les codes de la rue.

Journée Jeunesse, mercredi 16 janvier : Les projections se poursuivront avec le film d’animation Royal Corgi des danois Ben Stassen et Vincent Kesteloot, présenté à un public de jeunes isérois invités à découvrir les coulisses du cinéma.

On assistera par la suite à la diffusion de Damien veut changer le monde, de Xavier de Choudens dans lequel Franck Gastambide (Taxi 5, Les Kaïras) revêt le manteau de Damien, pion dans une école primaire, qui décide de faire son possible pour sauver son élève Bahzad et sa mère d’une expulsion de territoire imminente.

Mon bébé, présenté également le 16 janvier, est une nouvelle ode à l’amour mère-fille signée Lisa Azuelos (LOL, Quantum Love). Cette comédie met en scène Héloïse (Sandrine Kiberlain), mère de trois enfants qui s’apprête à dire au revoir à sa cadette Jade (Thaïs Alessandrin), sur le point de poursuivre ses études au Canada.

Egalement nommé, Rebelles d’Allan Mauduit (Vilaine, Kaboul Kitchen) conte les destins croisés du trio imparable Cécile de France- Audrey Lamy- et Yolande Moreau. Ces trois femmes qui se rencontrent dans une conserverie de Boulogne-sur-Mer se retrouvent liées par l’homicide involontaire d’un de leurs collaborateurs.

Découvrez notre dossier sur le festival de l'Alpe d'Huez

La sélection officielle 2019 : les films hors compétition

Séances spéciales :

Le film événement de cette édition 2019, Nicky Larson et le parfum de Cupidon, sera projeté vendredi 18 janvier. Réalisé par Philippe Lacheau, ce long-métrage est l’adaptation sur grand écran des aventures du détective Nicky Larson. En 2014, le réalisateur avait remporté le prix spécial du jury et le prix du public avec son premier film, Babysitting.

Kill Ben Lyk, première comédie décalée d’Erwan Marinopoulos, exclusivement tournée à Londres, réunit les acteurs Eugene Simon (Game of Thrones, Ben Hur), Simone Ashely (Sex Education) et The Rock made in UK, le grand Martyn Ford (Final Score, Kingsman 2). En l’espace de trois heures, trois hommes sont assassinés dans les rues de la capitale, et, surprise, ils ont un point commun. Ils s’appellent tous Ben Lyk. C’est ainsi que par mesure de sécurité, Scotland Yard décide de loger les huit londoniens survivants portant le même nom, dans une bâtisse sous surveillance policière. Coïncidence ? Complot ? Malédiction ? A vous de le découvrir.

Séance de la présidente : La séance de la présidente cette année sera dédiée à la découverte de Chamboultout, d’Eric Lavaine, où Alexandra Lamy devient Béatrice, une jeune écrivaine. Elle célèbre la sortie de son dernier best-seller, un roman contant l’accident traumatisant de son mari Frédéric (José Garcia), qui a perdu la vue.

Séance de minuit : Girls with Balls est le premier court-métrage d’Olivier Alfonso, auparavant maquilleur et créateurs d’effets spéciaux, avec Tiphaine Daviot et Manon Azem. Voici l’épopée d’une équipe de volleyeuses revenant d’un match à bord d’un mini-van, qui tombe en panne au milieu de la forêt en pleine nuit. Un véritable cauchemar débute quand elles se font persécuter par une bande de chasseurs enragés. De quoi faire serrer les dents et hérisser le poil, comme l’avait prévenu Olivier Alfonso le 7 décembre dernier lors du Paris International Fantastic Film Festival : “Il y aura beaucoup de sang, ça c’est sûr”.

Séance animation : Blockbuster et 141e long-métrage Disney, Ralph 2.0 marquera l’avant-dernière soirée du festival en illustrant le voyage de Ralph et son amie Vanellope dans un univers virtuel, à la recherche d’une pièce pour réparer leur jeu vidéo.

La série : Pour clôturer le festival, Max Boublil et Frédéric Hazan présenteront la série Mike.