Diego Maradona et Paolo Sorrentino
PA Photos/Piovanotto Marco/ABACA

La production Netflix The Hand of God n’a pas l’air de faire plaisir au Pibe de Oro.

Diego Maradona n’est pas qu’un footballeur de légende. C’est aussi une marque. Et ses ayants droits ont très mal pris l’annonce par Netflix de la production de The Hand of God, que doit réaliser Paolo Sorrentino (La Grande Bellezza, The Young Pope). Et ce bien qu’on ne sache absolument pas si le film parlera de Maradona : il s’agira bel et bien d’un film situé à Naples, la ville natale du cinéaste, dont l’équipe de foot a été menée par l’argentin Diego Maradona de 1984 à 1991 et lui a permis d’entrer dans la légende. Le titre du film, "la main de Dieu", ferait évidemment référence à l’expression utilisée par Maradona pour qualifier son but polémique effectué à la main contre l’Angleterre en quart de finale de la coupe du monde 1986, but qui allait les mener jusqu’à la consécration et leur deuxième coupe du monde.

Bref, rien de grave ? Pas si on écoute Matias Morla, avocat de Diego Maradona, qui s’est exprimé ainsi sur Twitter : "Diego Maradona n’a pas autorisé l’utilisation de son image pour ce film. Avec nos collègues italiens, nous sommes déjà en train d’étudier une stratégie légale afin de mener une action en justice pour utilisation non autorisée d’une marque déposée". On verra bien ce que ça donne.

En attendant, on n’a aucune date de sortie ni aucune autre info sur The Hand of God. Vous pouvez toujours (re)voir l’excitant documentaire Diego Maradona d’Asif Kapadia, présenté au Festival de Cannes 2019 et disponible en DVD depuis décembre dernier.

Diego Maradona : Droit au but ! [Critique]

A lire aussi sur Première