Chained / Beloved
Art House

Les deux films traitent de la crise existentielle traversée par un couple israélien, et seront disponibles en salles à partir du 8 et du 15 juillet prochains.

Yaron Shani s’est fait connaître du public avec le bouleversant Ajami (2009), drame sur le  quotidien de Juifs, Musulmans et Chrétiens évoluant à Jaffa. Aujourd’hui, le réalisateur revient avec un diptyque sentimental narrant la crise existentielle traversée par un couple israélien que tout oppose. Un passage à vide décortiqué dans deux films, Chained et Beloved.

Le premier adopte le point de vue de Rashi, un flic consciencieux et expérimenté qui se retrouve brutalement mis à pied à la suite d’une enquête interne de la police de Tel-Aviv. Accaparé par ses problèmes, ce dernier réalise que sa femme lui échappe de plus en plus. Le second est centré sur son épouse, Avigail, une infirmière dévouée et effacée, qui tente de concilier travail, rôle d’épouse et de mère pour sa fille adolescente. Devant la fragilité soudain évidente de son couple, la jeune femme devra d’abord essayer de se reconnecter à elle-même.

Les deux films, distribués par Art House, se dévoilent dans une seule et même bande-annonce d’une beauté folle, emmenée par l’énigmatique Stav Amalgor (Avigail) et un très tourmenté Eran Naim (Rashi). Avant l’annonce de la fermeture des cinémas, la sortie des deux longs-métrages était prévue pour les 6 et 13 mai. Chained sera désormais disponible à partir du 8 juillet dans nos salles obscures, et Beloved à partir du 15 juillet. 

Just Kids : découvrez la bande-annonce en exclu