DR

« Mes héros se sentent toujours rejetés, stigmatisés ou différents ». Norbert Dragonneau ne déroge pas à la règle.

 

Après deux teasers réussis (le premier rendait hommage au Prisonnier d’Azkaban et le deuxième proposait une « version moldue »), une vidéo présentant les détails des Animaux fantastiques vient d’être publiée par la Warner Bros. Présentée par J.K. Rowling en personne, cette « featurette » à la musique familière révèle le contexte dans lequel s’est déroulée la production du long métrage né d’une mise en abyme de l’univers d’Harry Potter. La romancière britannique explique notamment son désir d’approfondir l’histoire de Norbert Dragonneau (Newt Scamander en anglais), l’auteur des livres que l’apprenti sorcier étudiait à Poudlard. Elle décrit le personnage comme un chercheur passionné évoluant dans une société qu’il ne comprend pas. Eddie Redmayne, l’interprète de Norbert Dragonneau, rebondit sur cette idée de marginalité en expliquant que son personnage préfère la compagnie des bêtes à celle des humains. Surtout, ce montage dévoile quelques images inédites en illustration des interventions de l’équipe.

"Muggle" transformé en "No-Maj" : Et si J. K. Rowling n'avait pas eu le choix ?

Finalement, même si ses aventures se déroulent en 1926 à New York et non en Angleterre, ce nouveau héros n’est pas si éloigné d’un Harry Potter qui, lui aussi, avait cette soif de découverte et d’apprentissage sur le monde des sorciers et des créatures mystiques. La Warner a d’ailleurs refait appel au réalisateur David Yates, qui était déjà aux commandes des quatre derniers chapitres de la saga originale.

Les Animaux Fantastiques sortira en salles le 16 novembre prochain.

Magic in America : Des histoires de J.K. Rowling en attendant Les Animaux Fantastiques