On l’avait repéré dans le mal aimé Elf, elle nous avait titillée les pupilles dans l’Assassinat de Jesse James, là on tombe définitivement fou amoureux d’elle : de ses gros yeux bleus qui larmoient à la moindre émotion, de sa dégaine cool qui parcourt le film d’un bout à l’autre. Et on fond littéralement devant sa grande scène d’embrassade romantique avec Wahlberg. D’ailleurs le simple fait de prononcer son nom est un sommet d’élégance sexy…